leral.net | S'informer en temps réel

Procès Karim Wade: Jugé pour trouble à l'audience, Bachir Diawara clame son innocence devant la barre

L'ancien Directeur de Cabinet de Wade-fils face à son destin. Pour trouble à l'audience, il risque un à deux ans de prison. Bachir Diawara est à la barre de la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI). Il nie les faits qui lui sont reprochés.


Rédigé par leral.net le Jeudi 6 Novembre 2014 à 12:05 | | 6 commentaire(s)|

Procès Karim Wade: Jugé pour trouble à l'audience, Bachir Diawara clame son innocence devant la barre
« Moi-même je suis étonné de me voir cité dans une affaire de perturbation. Hier, je me suis levé dans la foulée et je me suis rassis comme tout le monde. C’est 30 secondes après qu’on m'a interpellé pour me demander de partir. J’ai obéi car je respecte la Cour. Je ne me levais pas le matin pour m’habiller et venir à l’audience, ce n’est pas pour perturber l’audience. Je n’ai pas fait des signes d’approbation ou de désapprobation. C’est ça, la réalité des faits», renseigne Bachir Diawara, ancien chef de cabinet de Karim Wade.

De son avis, s’il avait perturbé l’audience, la Cour l’aurait remarquée très tôt car, il ne passe pas inaperçu dans la salle d’audience, soutient-il. « Cela me fait mal qu’on me cite dans un acte d’indiscipline, alors que je n’en suis pas l’auteur. C’est un procès et j’ai foi en la qualité des avocats qui défendent Karim Wade. J’ai des convictions et j’ai le cadre de mon parti pour les exprimer », répond Bachir Diawara à l’interrogatoire des assesseurs. Il finit par dire qu’il n’a pas droit à l’erreur ce qui fait qu’il ne doit pas venir au procès pour prêter le flanc. Me Souleymane Ndéné Ndiaye ainsi que Me ciré Clédor Ly se sont constitués pour sa défense.

Avec PressAfrik






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image