leral.net | S'informer en temps réel

Procès Karim Wade et Cie : Ce que Mamadou Seck a dit à la barre sur le dossier AHS


Rédigé par leral.net le Mardi 27 Janvier 2015 à 10:12 | | 11 commentaire(s)|

Procès Karim Wade et Cie : Ce que Mamadou Seck a dit à la barre sur le dossier AHS
Le témoin Mamadou Seck est passé, hier, devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei). En tant qu'ancien ministre des Transports, il est intervenu dans la constitution de la société AHS pour l'agrément. Selon l'ancien président de l'Assemblée nationale, l'intervention de Karim Wade s'est limitée à la présentation de Mamadou Pouye et Ibrahima Abdoukhalil Bourgi. "C'est Karim Wade qui m'a recommandé Ibrahima Aboukhalil Bourgi et Mamadou Pouye comme ses amis d'enfance. Ils sont venus me voir pour l'agrément, et je leur ai dit d'aller voir avec le service qui s'en occupe", a précisé Mamadou Seck. Certains ont dénoncé des vices de procédure dans l'octroi de l'agrément, ce qui aurait d'ailleurs été à l'origine du limogeage d'Aminata Diouf Sall, directrice de l'avion civile d'alors. Des allégations rejetées par l'ancien ministre selon qui la dame Aminata Diouf a fait un dossier en bonne et due forme qu'il a signé. "Elle n'a pas été limogée à cause de AHS, c'est pour autre chose. Franchement, cela n'a rien à voir avec AHS, et je le lui ai dit. J'aide quelqu'un selon les règles et les droits. Je n'aiderai personne en tordant la loi. J'ai essayé autant que faire se peut d'aider AHS dans le cadre e la loi", a indiqué Mamadou Seck.

L'Obs.






Hebergeur d'image