leral.net | S'informer en temps réel

Procès de Karim: Echanges houleux entre Wade-fils et le président de la Cour

C'est reparti pour une nouvelle audience du procès de Karim Wade et ses co-inculpés après la chaude journée d'hier. Le fins de l'ancien président de la République se présente au Palais de justice sans ses avocats qui ont boudé l'audience suite à l'exclusion de Me Amadou Sall par le juge Henri Grégoire Diop.


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Janvier 2015 à 11:18 | | 34 commentaire(s)|

Procès de Karim: Echanges houleux entre Wade-fils et le président de la Cour
Au début de l'audience, Karim est appelé à la barre. A la Cour, Wade-fils de faire savoir qu’il ne lui a été possible de reconstituer sa défense, les avocats qu’il a contactés lui ont signifié leur refus d’assurer sa défense dans un "procès politique". Dès lors, le célèbre détenu demande plus de temps à la Cour pour trouver des avocats. Karim de préciser par ailleurs à la Cour que son « intégrité physique est menacée » suite à l'agression qu'il a subie hier alors qu'il refusait de se présenter à la barre en l'absence de ses conseils.

Ensuite, le président Henri Grégoire d’annoncer que les avocats de Karim ont introduit une requête ce jeudi matin à 08 heures. Et Wade-fils de se lever pour s’écrier: « C’est faux, monsieur le président, ils vous ont saisi hier à 08 heures ». Le président de la Cour rectifie en indiquant que c’est à « 18 heures hier que la requête a été déposée et renouvelée ce jeudi matin à 08 heures ». Par conséquent, la Cour considère que Me Madické Niang et Cie sont toujours les avocats de Karim puisqu’ils ont introduit une requête entre-temps. Ceci, bien qu’ils soient absents aujourd’hui du procès.

Leral avec PressAfrik






Hebergeur d'image