leral.net | S'informer en temps réel

Procès de Karim : L'UJTL descend en flèches Pape Alboury Ndao

Les déclarations d’Alboury Ndao estimant que le compte de Singapour à été vidé, ont convaincu l'Union des jeunesses travaillistes libérales que la traque des biens supposés mal acquis n’est que du théâtre.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Février 2015 à 12:39 | | 1 commentaire(s)|

Procès de Karim : L'UJTL descend en flèches Pape Alboury Ndao
Dans un communiqué, les jeunes frères de Me Wade soutiennent que «les masques sont tombés dans la traque gouvernementale contre Karim Wade». Et que «le mensonge d’Etat qui a toujours entouré le fameux compte de Singapour, a fini de montrer toutes ses incohérences et ses limites, lorsque le mercenaire Pape Alboury Ndao s’est présenté devant la barre de la Cour de la Crei». Pour ces jeunes opposants, la traque aux biens supposés mal acquis «n’est rien d’autre qu’un complot du régime de Macky Sall pour noyer un potentiel adversaire politique». TIRS sur Papa Alboury Ndao Le communiqué s’indigne que Pape Alboury Ndao ait pu soutenir face à la Cour, que le compte de Singapour a été vidé, car il était tout simplement incapable d’en apporter les preuves matérielles. Pourtant, renchérit le document, «le présumé coupable et tous ses présumés complices étaient déjà en prison un an avant l’invention de ce fameux compte». Pour les jeunes camarades de Toussaint Manga, le régime qui a voulu «sauver la face après une accusation fantaisiste et grotesque attribuant à Karim Wade un patrimoine imaginaire de près de 800 milliards, a sauté sur une vraie fausse offre d’Alboury Ndao qui, selon le communiqué, ne cherche qu’à empocher des primes à travers des commissions rogatoires». La jeunesse libérale de poursuivre pour dénoncer «cette Justice engagée comme instrument politique qui ne repose que sur la mascarade et les combines». Elle affirme par ailleurs, qu’elle n’acceptera jamais que «cette juridiction d’exception, créée uniquement pour discréditer et éliminer des adversaires politiques, puisse condamner Karim Wade et les autres».

Ferloo






Hebergeur d'image