leral.net | S'informer en temps réel

Procès de Karim : Le témoin Kantoussan veut "mourrir pour Me Abdoulaye"

La déclaration est du témoin du jour du procès de Wade-fils et ses co-inculpés, Victor Kantoussan qui n’est autre que l’agent de sécurité de Karim Wade entre octobre 2000 à avril 2012.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Octobre 2014 à 19:08 | | 5 commentaire(s)|

Procès de Karim : Le témoin Kantoussan veut "mourrir pour Me Abdoulaye"
A la reprise de l'audience à 15 heures, le témoin répond aux questions du Substitut du Procureur spécial, Antoine Félix Diome. Victor Kantoussan dit n'avoir jamais remis de dossier concernant AHS à Eli Manel Diop. Mieux, « je n'ai jamais eu de contact physique, ni téléphonique avec Eli Manel Diop », sert Victor Kantoussan qui indique que ce dernier dit tout sauf la vérité. « Comment, j'ai pu remettre un dossier que je ne connais même pas », martèle l'agent de sécurité de Karim. Selon le témoin, « le Procureur spécial ne veut pas entendre ce que je dis, c'est son choix ».

« Je représente le ministère public, choisissez vos mots lorsque vous vous adressez à moi », sermonne le Substitut du Procureur qui enchaîne : « A la gendarmerie, vous avez déclaré que vous étiez en service commandé et que vous ne pouviez pas refuser des services ? Devant les juges de la Commission d'Instruction (CI), vous avez dit que vous ne pouviez pas vous permettre d'autres missions. Vous avez même déclaré: "Je me porte en faux, compte tenu de mon travail d'agent de sécurité de Karim, je ne pouvais pas me permettre d'autres missions. Il est arrivé que je refuse d'exécuter des instructions". Vous ne voyiez pas une contradiction ? ». « Je ne vois aucune contradiction... », répond Victor Kantoussan.

Ce sont sur ces entrefaites que la question qui mènera à la fameuse déclaration, survient. Tout part d'une nouvelle question du Parquet spécial à savoir: dans quel cadre son « travail » s'effectuait ? Est-ce qu'un écrit sanctionnait le « contrat » ? Le témoin de préciser qu'il n'a pas besoin de contrat par écrit, pour rendre service au Président Wade pour qui il « donnerait même (sa) vie ».

PressAfrik.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image