leral.net | S'informer en temps réel

Procès de Karim Wade et Cie : Les raisons de la seconde audition de Bara Tall, aujourd'hui


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Janvier 2015 à 09:51 | | 1 commentaire(s)|

Procès de Karim Wade et Cie : Les raisons de la seconde audition de Bara Tall, aujourd'hui
Après un premier passage, mardi dernier, à la barre de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), Bara Tall, qui est cité comme témoin dans le procès de Karim Wade et de ses co-accusés, doit se présenter aujourd'hui encore devant la Crei. A l'origine de cette seconde audition du patron de Jean Lefèbvre Sénégal (Jls), L'Obs révèle le montage de la société Transrail Investment dont il a été actionnaire à travers son entreprise. Une affaire de gros sous où les noms de Karim Wade, Abass Jaber, Pape Mamadou Pouye... ont été cités et qui sent un fort parfum d'enrichissement illicite. Une odeur d'illégalité qui a commencé à se faire flairer depuis le 12 février 2014. Ce jour-là, rapporte une source, au journal, Bara Tall a soutenu devant les enquêteurs qu'il a été actionnaire de la société, à la demande du Président Wade ou de son fils Karim. Une belle révélation qui a servi à la Crei de filon pour retrouver le point de départ de toute la supposée supercherie sur Transrail Investment. Seulement, relève L'Obs, l'accusation ne tiendra plus. Car, lors de la confrontation avec Ibrahim Aboukhalil Bourgi (Bibo Bourgi), Me Patricia Lake Diop et Elimanel Diop, Bara Tall s'est dédit. Il a soutenu qu'il n'a jamais déclaré que lui ou Jls était actionnaire dans Transrail à la demande de l'ancien Président ou de son fils, Karim Wade.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image