leral.net | S'informer en temps réel

Procès de Luc Nicolaï et Co ce matin : Eric Philibert salit le dossier

L’affaire Luc Nicolaï dans laquelle sont impliqués des responsables du Lamantin Beach Hôtel, n’en finit pas de révéler des secrets. Eric Philibert, directeur de l’exploitation de l’hôtel, pourrait être inquiété par la justice. Sa déclaration dans la presse, accusant Luc Nicolaî et un juge de lui avoir proposé des parties de jambes en l’air, est venue salir le dossier qui sera ouvert ce lundi lors du procès.


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Novembre 2012 à 06:58 | | 2 commentaire(s)|

Procès de Luc Nicolaï et Co ce matin : Eric Philibert salit le dossier
« Nous ne pouvions pas être amis, puisque le seul dîner que nous avions eu ensemble, était il y a 8 années, en présence d’un de ses bons amis, personne très haut placée dans la justice et qui, d’ailleurs, a eu, en son temps, des problèmes avec la justice. Il m’avait proposé des choses pas très saines, des parties de jambes en l’air dans notre spa par exemple », avait révélé le directeur de l’exploitation de Lamantin Beach Hôtel. Pourquoi Eric Philibert souffle-t-il sur les braises ? Cherche-t-il seulement à tirer son employeur des mailles de la Justice, ce qui serait, somme toute, souhaitable et légitime, ou, au contraire, vise-t-il, en réalité, à enfoncer Touly ? C’est la question qu’une source très proche du dossier se pose. La question mérite d’être posée, tellement cet homme jette de l’huile sur le feu, au lieu de chercher à calmer le jeu, dans une affaire où, somme toute, son patron est dans de sales draps ! En tout cas, selon la même source, il risque gros car, la déclaration dans laquelle, il s’attaque à la justice, risque de lui coûter cher. Jusqu’ici libre, il risque de rejoindre son patron en prison. D’ailleurs, une plainte aurait été déjà confectionnée par l’autre partie, pour diffamation. Selon Me Boubacar Cissé, si son client est aujourd’hui en prison, c’est parce que le directeur de l’exploitation de Lamantin Beach a travaillé au corps les travailleurs de l’hôtel qui ont dit aux enquêteurs que c’est Luc Nicolaï qui leur a remis la drogue à déposer dans le bureau de Bertrand Touly.
Rappelons qu’à l’instar de Luc Nicolaï, le chef de poste de la douane de Mbour, ainsi qu’un de ses agents et deux travailleurs de l’hôtel Lamantin Beach sont envoyés à la Mac de Thiès, pour tentative d’extorsion de fonds, chantage, détention de drogue, corruption active à la bonne fonction de la justice, faux et usage de faux en écritures authentiques et association de malfaiteurs. Leur procès est prévu, ce lundi, après un premier renvoi, mercredi dernier. Une audience spéciale pour un dossier spécial et complexe qui a été Sali, suite à la sortie d’Eric Philibert.
Sambou BIAGUI
REWMI QUOTIDIEN



1.Posté par CONNAISSEUR DE SALY le 05/11/2012 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez tout à fait raison, c'est ce Eric filibert qui est derrière tout ce macro. C'est bien lui qui a tout manigancé pour mieux s'attacher avec le vieux touly.

2.Posté par BOUKI SINE le 05/11/2012 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment un dossier judiciaire comprenant tout ce qui a de plus dégeulasse comme le chantage, le trafique de drogue, la corruption, peut-il être encore "sali" ?
Quel intérêt a Éric Filibert a défendre son patron, dans cette affaire qui ne le concerne pas? Mais aussi...
Quel intérêt ont certains journalistes a enfoncer à tout prix, le sieur Touly qui, rappelons-le, est la victime de tout ce cinéma, qui n'est en fait qu'une tentative d'extorsion de fond, qui a mal tourné ?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image