leral.net | S'informer en temps réel

Procès de Sémi Kéba : Les attentes de Me Amadou Sall

Au moment où il est en prison, attendant son jugement, Kémi Séba qui a brûlé le billet de banque de 5 mille francs, est bien défendu sur le terrain.


Rédigé par leral.net le Mardi 29 Août 2017 à 08:48 | | 0 commentaire(s)|

Ses défenseurs, dont Me El Hadj Amadou Sall, pensent que la meilleure décision à prendre par la justice, est de lui demander de rentrer chez lui ou de payer le prix de la fabrication du billet déchiré.

« Pour le verdict, nous invitons de la BECEAO, de la Justice une décision raisonnable. Pour nous, cette décision serait de dire à Kémi Séba et à son ami Aboutalib Sow (poursuivi pour complicité pour avoir fourni le briquet avec lequel Kemi Seba a publiquement brûlé un billet de 5.000 Fcfa, le 19 Août dernier à la place de l'Obésilique de Dakar à l’ocasion d'une manifestation contre le Franc CFA), de rentrer tout simplement chez eux, ce serait de dire aussi de payer le prix de fabrication du billet brûlé », a-t-il plaidé.

L’activiste panafricain Kémi Séba, interpellé le vendredi 25 Août à Dakar sur plainte de la BCEAO, pour avoir publiquement brûlé un billet de 5000 FCfa quelques jours auparavant, a été placé sous mandat de dépôt à la célèbre prison de Rebeuss. Poursuivi pour avoir enfreint les dispositions du code pénal sénégalais, il encourt une peine de 5 à 10 ans de prison. Son procès va s’ouvrir ce mardi.



Junior Sen
 








Hebergeur d'image