leral.net | S'informer en temps réel

Procès de l'Imam Sèye : La Cour d'appel de Dakar saisie

Le procureur de Kolda, Yoro Moussa Diallo, qui avait requis 5 ans de prison contre l’imam Sèye, a interjeté appel contre la décision prononcée par le Tribunal de Grand Instance de la capitale du Fouladou. La Cour d’Appel de Ziguinchor n’étant pas fonctionnelle, c’est celle de Dakar qui va vider la requête, selon La Tribune.


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Juin 2016 à 14:17 | | 1 commentaire(s)|

Procès de l'Imam Sèye : La Cour d'appel de Dakar saisie
Le gouvernement, par le biais de la chancellerie, a certainement demandé au parquet de Kolda de faire appel du verdict prononcé à l’encontre de l’imam Ibrahima Sèye pour apologie du terrorisme, offense aux institutions, etc. Le parquet n’est pas satisfait du verdict prononcé contre lui. Pour rappel, lors de son procès, le parquet avait requis 5 ans ferme. Mais le président du Tribunal de Kolda et ses assesseurs n’avaient pas suivi le procureur qui, à son tour, ne se contente pas du verdict contre lequel il a fait appel.

Pour rappel, Ibrahima Sèye a été arrêté en octobre 2015, inculpé d’apologie du terrorisme, incitation à la désobéissance etc. Lors de son procès, il a assumé devant le tribunal ses propos en se montrant particulièrement intolérant contre les gens qui ne sont pas de sa religion. L’imam professeur a déclaré qu’il éprouve l’intolérance face à ses coreligionnaires des confréries. D’ailleurs, il avait déclaré devant le procureur Diallo, le président Ndiaye et ses assesseurs, à la barre du Tribunal de Grande Instance de Kolda : « J’ai ma foi, je crois e, Dieu et en son Prophète. Si quelqu’un cherche à me dévier de mon chemin, c’est peine perdue parce que je considère tous ceux qui prônent des actes non conformes aux principes de l’Islam comme étant des mécréants. Les soldats qui combattent des musulmans au Yémen, iront en enfer, parce que l’Islam a interdit d’aller tuer des musulmans dans un pays musulman ».






Hebergeur d'image