leral.net | S'informer en temps réel

Profanation de cimetière à Kébémer : Trois individus, dont un émigré, surpris sur une tombe avec des gris gris et du sang

Trois individus, dont émigré, ont été arrêtés, dimanche 14 février dernier, et placés en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Sagatta Gueth. Ils ont été surpris en train de creuser une tombe au cimetière de Thiolom Fall, une commune rurale située dans le département de Kébémer.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Février 2016 à 11:35 | | 6 commentaire(s)|

D'après les témoins, cités par L'Observateur, les mis en cause étaient venus à bord d'un véhicule 4X4. Avant de faire irruption dans le cimetière, aux environs de 15 heures, ils ont laissé voler un pigeon (avec un gris-gris attaché à la patte gauche). L'oiseau s'étant posé sur une tombe, ils se sont dirigés vers l'endroit et ont creusé un trou. Puis, ils y ont enseveli des gris gris, une bouteille rempli de sang et d'autre objets ayant trait au mystique. Mais, au moment de quitter les lieux, le témoin a alerté les villageois qui ont rappliqué sur les lieux pour procéder à leur arrestation. Avisés, les éléments de la brigade de gendarmerie de Sagatta ont rappliqué sur les lieux avant de mettre la main sur le trio de malfaiteurs.

Lors de son interrogatoire, l'émigré est passé à table. "Je traverse des moments difficiles en Europe, c'est pourquoi j'ai sollicité les prières du marabout qui m'a fait savoir que j'ai été atteint mystiquement. Je doit enterrer les gris-gris dans une tombe. Il ajoutait qu'une fois dans le cimetière, il allait laisser voler le pigeon qui atterrira sur la tombe où les gris-gris doivent être enterrés. Donc, nous avons creusé, à l'endroit indiqué, un trou de quelques centimètres. C'était pour faire disparaître mon malheur", a-t-il confié aux gendarmes enquêteurs. Poursuivie pour profanation de sépulture, la bande de malfaiteurs sera déférée aujourd’hui au parquet de Louga.






Hebergeur d'image