leral.net | S'informer en temps réel

Profils - A la découverte des membres de l'OFNAC

Des grincements de dents sont notés au niveau de la haute administration sénégalaise par rapport à la déclaration de patrimoine. EnQuête dresse le profil des membres de l’OFNAC.


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Décembre 2014 à 20:10 | | 4 commentaire(s)|

Profils - A la découverte des membres de l'OFNAC
Dans sa livraison de vendredi dernier, EnQuête signalait des "grincements de dents" notés au niveau de la haute administration sénégalaise par rapport à la déclaration de patrimoine. En effet, écrivait-on, des assujettis sont réticents à l’idée de voir certains membres de l’Office national anti-corruption (OFNAC) "pas dignes de foi" prendre connaissance de leurs documents du fait même de leurs "faits d’armes" dans l’administration "où tout le monde sait qui est qui". Cette levée de boucliers contre Nafi Ngom Keïta va-t-elle faire changer d’avis le président de la République qui avait sommé ses ministres de faire leur déclaration de patrimoine avant la fin de l’année ? En tout cas, les critiques formulées par des assujettis motivent EnQuête à revenir sur le profil des 12 membres de l’OFNAC.

Nafi Ngom Keïta

Elle fait partie des personnes dont l’évocation du nom rappelle plusieurs dossiers sulfureux. Nafy Ngom Keïta, vérificateur général d’Etat de classe exceptionnelle, a dirigé la très redoutée Inspection générale d’Etat (IGE). Elle s’est illustrée dans l’affaire des chantiers de Thiès. Un dossier dans lequel l’ancien Premier ministre Idrissa Seck était mêlé. D’ailleurs il sera emprisonné avant de bénéficier d’un non-lieu. Après 7 ans de service, Nafi Ngom Keïta quitte la direction de l’IGE avant d’être nommée à la tête de l’OFNAC) , le 25 juillet 2013. Depuis lors, cette ancienne infirmière peine à faire fonctionner sa structure du fait, dit-elle, de la "peur" affichée par les assujettis.

Ibrahima Faye

Moins connu que la présidente Nafi Ngom Keïta, Ibrahima Faye, vice-président de l’OFNAC, n’en est pas moins une tête. Réputé discret, ce diplômé en psychologie, en droit, en philosophie et en gestion publique, a été le chef de la Division des enquêtes et investigations de l’Inspection générale d’Etat du Sénégal. Il fut un conseiller au centre d’orientation de Thiès (1994-2000).

Ibou Yagou Ndiaye

Diplomate de carrière, Ibou Ndiaye est également ancien Ambassadeur du Sénégal au Maroc (2000-2010) et ancien Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur (2010 – 2012). Chef du Département Déclaration de Patrimoine (DDP) de l’OFNAC, il a la lourde tâche de recueillir les documents des assujettis et de leur vérification.

Amadou Niang

Veinard, Amadou Niang l’est sûrement. Il est l’un des rares anciens dignitaires de l’ancien régime à être recasé par Macky Sall. Ancien responsable du PDS, il avait décidé de suspendre ses activités politiques au lendemain de la défaite de Wade. Après une brève traversée du désert, il sera nommé membre de l’OFNAC où il est le président du Comité du Rapport Public (COMRAP). Diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature du Sénégal (ENAM), Amadou Niang a occupé les fonctions de Chef de service régional du commerce puis chef de division (1985-2000), il a également été Directeur du Commerce Intérieur (2000-2009) avant d’être ministre du Commerce (2009-2012).

El Hadji Niang

Pour beaucoup, la nomination du Pr. El Hadji Niang répond plus à une logique de partage du gâteau. Membre de la coalition Macky 2012, le frangin de Me Madické Niang, Titulaire de la Chaire de Radiologie et d’Imagerie Médicale, faisait partie des souteneurs du candidat Macky Sall à la présidentielle de 2012. Dès lors, le Forum civil pense que cette nomination peut dénaturer les missions de l’OFNAC. Or, pour les camarades de Mouhamadou Mbodji, cette structure doit être au-dessus de tout soupçon.

Codé Mbengue

A l’instar du Pr. El Hadji Niang, sa nomination avait suscité une controverse. Mais Codé Mbengue aura été zen. Cité par nos confrères du journal Le Quotidien, dans l’affaire de la drogue qui avait éclaboussé la Police, l’ancien inspecteur général de la Police nationale avait porté plainte pour diffamation. Il gagnera son procès puisque Le dirpub du journal et l’auteur de l’article incriminé ont été condamnés à 6 mois assortis du sursis.

Aïssata Niang Ndiaye

Loin de ces tumultes judiciaires, Aïssata Niang Ndiaye, quant à elle, hérite de la présidence du Comité d’Ethique et de Déontologie (COMED) et du Comité Finance et Budget (COMFIB). Inspecteur principal du Trésor, elle a été ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances chargé du Budget en 1998 dans le gouvernement du Premier ministre Mamadou Lamine Loum.

Amacodou Diouf

C’est l’homme à tout faire. Amacodou Diouf, expert en suivi, évaluation et gestion de Programmes de développement communautaire, a plusieurs casquettes. Membre du Conseil d’administration de plusieurs organisations nationales, Monsieur Diouf est membre du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) ainsi que du Conseil de Régulation de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) du Sénégal. En plus d’être le président du Comité de Planification et de Reddition des Comptes (COMPREC).

Kaïra Sow Fall

Issue de la magistrature, Aïssata Sow Fall est la présidente du Comité de Veille et d’Alerte dans le secteur de la justice (COVAJ) au sein de l’OFNAC. Juge d’instruction au tribunal de première instance de Thiès (1978-1984), elle a également été juge d’instruction, Vice-président par intérim et premier Vice-président par intérim au tribunal régional hors classe de Dakar (1984-1993).

Abdou Kane

Avocat de profession, Me Abdou Kane jouit d’une bonne réputation auprès de ses pairs. Il a eu à défendre plusieurs dossiers dont l’affaire Bara Tall. Vice-président de l’Organisation nationale des droits de l’Homme (ONDH), il est coopté dans le Collectif des Avocats de l’État chargés du Recouvrement des biens mal acquis. Il est le Président du Comité de recouvrements des avoirs dérobés (CORA).

Aminata Diallo

Avec ses 37 ans d’expérience, Aminata Diallo est Ingénieur diplômé de l’Ecole Polytechnique Féminine de Sceaux ainsi que de l’Ecole supérieure des Travaux Aéronautiques de l’Université d’Orsay à Paris. Elle est actuellement Présidente du Comité de formation et de renforcement de capacités (COMFOR).

Moctar Sow

Dans le travail de l’OFNAC, Le colonel Moctar Sow occupe sans doute la partie la plus stratégique du maillon de la chaîne. Chef du Département Enquêtes et Investigations, il est doté d’une riche expérience en matière d’enquêtes et d’investigations pour avoir dirigé la section de recherches à compétence nationale de la gendarmerie (2001-2005) et la gendarmerie territoriale (2009-2012). Auparavant, il a dirigé de 2005 à 2009 le cabinet de Monsieur le Général Haut Commandant de la gendarmerie Nationale et Directeur de la justice militaire.



(SOURCE OFNAC)






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image