leral.net | S'informer en temps réel

Programme Ramadan de l'ambassade des Etats-Unis : Les Américains saluent la diversité religieuse du Sénégal

Le mois de Ramadan est une occasion pour toutes les communautés de partager des moments de solidarité et de communion et instaurer un esprit de paix. C’est ce qu’a compris l’Ambassade des Etats-Unis en organisant des rencontres religieuses en cette période de piété. De passage, vendredi, à Yoff layène, chez le Khalife, la délégation américaine a initié une confé rence qui a permis à des imams venus des Etats-Unis et aux islamologues sénégalais d’échanger sur le sujet de l’islam


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Juin 2015 à 11:40 | | 1 commentaire(s)|

Programme Ramadan de l'ambassade des Etats-Unis : Les Américains saluent la diversité religieuse du Sénégal
En initiant une série de conférences dans différentes localités religieuses durant le mois de Ramadan, l’Ambassade des Etats-Unis au Sénégal participe à la culture de la paix. Pour faciliter les échanges entre les musulmans américains et ceux du Sénégal, le service culturel de ladite représentation diplomatique est accompagné d’Imams venus du pays des Usa.

Ils ont pu sillonner plusieurs cités religieuses du Sénégal en passant par Kaolack, Touba, Joal, Bambey, entre autres villes, pour partager avec les conférenciers sénégalais leur point de vue au sujet de l’islam et de la vie de la communauté musulmane aux Etats-Unis.

Le service culturel, présidé par Alexandre Zito, Docteur en Sciences islamiques et Manager, explique ainsi le programme culturel de l’Ambassade américaine de ce mois de Ramadan : « l’ambassade des Etats-Unis organise des rencontres et des conférences pendant le mois de Ramadan, en invitant des musulmans américains qui peuvent venir ici partager leurs connaissances et leurs idées sur la religion avec les conférenciers locaux sur le sujet de l’islam et sur la communauté musulmane établie aux Etats-Unis ».

La tournée annuelle de l’Ambassade des Etats-Unis à Dakar, qui a débuté depuis plus d’une semaine, dans les différentes communautés religieuses du Sénégal, a été clôturée, vendredi passé, à Yoff. En visite au sein de la confrérie layène, le service culturel de l’Ambassade, accueilli par le groupement central des layènes, présidé par le fils du Khalife, Seyna Kane, a tenu une conférence sur le thème : « L’islam et la diversité religieuse aux Usa ».

La manifestation avait pour cadre la résidence du Khalife général des layènes, Baye Abdoulaye Thiaw Laye. « Une communauté qui accepte tout le monde, même moi qui suis un étranger, je me suis senti comme un des leurs », a témoigné Alexandre Zito, parlant de la communauté layène.

A en croire M. Zito, « le Sénégal est un pays qui démontre, depuis longtemps, non seulement la diversité religieuse mais aussi la diversité en générale, avec la cohésion de plusieurs communautés qui vivent en parfaite harmonie ».

Lors de cette conférence avec la confrérie layène, le représentant du service culturel de l’Ambassade américaine a magnifié la paix et la Téranga sénégalaise. Le Sénégal, dit-il, est un exemple typique qui a beaucoup de choses à partager avec le reste du monde.

« Dans ce pays, les gens vivent en communauté sans haine ni violence. Ils ont le sens du partage, de l’amour qu’ils pratiquent inconsciemment, un fait dont le reste du monde ne dispose pas ». Par ailleurs, Seyna Kane, président du groupement central des layènes, s’est félicité de la visite des américains.

Car, selon lui, cela confirme la paix que cultive la communauté layène. « Le Sénégal a beaucoup de valeurs à faire valoir devant le monde entier. Et il faut que tout le monde œuvre pour que cet héritage social, soit perpétué pour les générations à venir ».

Grand Place






Hebergeur d'image