leral.net | S'informer en temps réel

Prolongation de la manifestation contre le mur de la honte : Une motion de censure contre le gouvernement dans l’air

L’affaire du mur de la honte est loin de connaitre son épilogue. L’arrestation puis de la libération des manifestations contre l’érection dudit mur de la honte dont une conseillère municipale, un député et des membres du Mouvement « Y en a marre » n’a pas été du coup des défenseurs du littoral. Sur les ondes de Sud Fm, le député Mamadou Lamine Diallo promet de rencontrer d’autres collègues et si un quorum de 15 députés est atteint, une motion de censure sera déposée contre le gouvernement de Aminata Touré.


Rédigé par leral.net le Dimanche 13 Avril 2014 à 12:59 | | 5 commentaire(s)|

Prolongation de la manifestation contre le mur de la honte : Une motion de censure contre le gouvernement dans l’air
Cette arrestation des membres du Collectif pour la défense du littoral est scandaleux, grave et inacceptable », estime le député et leader du Mouvement de l’Emergence Citoyenne, Tekki Mamadou Lamine Diallo.

Selon le numéro un de Tekki, le combat pour la défense du littoral va se poursuivre. «Si l’Assemblée nationale jouait son rôle de rupture le gouvernement devrait venir s’expliquer sur cette affaire, mais à l’hémicycle rien ne semble bouger. Plusieurs questions orales attendent, d’ailleurs, sur la table du président de l’Assemblée Nationale. Une façon de dire que l’arme que nous avons, celle des questions orales est faible. Je compte rencontrer d’autres collègues députés pour déposer une motion de censure contre le gouvernement si le nombre atteint 15 députés», promet-il.

Sur l’acte III de la décentralisation, Mamadou Lamine Diallo révèle qu’une coalition pour défendre la ville est en train de se construire autour de Khalifa Sall pour défendre la ville.

Ferloo






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image