leral.net | S'informer en temps réel

Promotion du consommer local : Présentation de glaces à base de produits locaux

Le pâtissier Mohamed Hussein a présenté, mardi à Dakar, de nouveaux produits, glaces et pâtisseries, faits à base de produits locaux, en vue de participer aux programmes de consommer local initié par le chef de l’Etat.


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Septembre 2015 à 10:58 | | 2 commentaire(s)|

"Nous avons commencé par le Café Touba (café local) et nous nous sommes par la suite engagés à pousser notre savoir-faire et notre créativité sur les autres produits locaux sénégalais", a-t-il dit lors de la cérémonie de présentation et de dégustation des produits. Ces glaces et pâtisseries sont réalisés à base de "Café Touba", de "quinquéliba", de manioc, de patates douces, de pâte d’arachides, de mangues...

Mohamed Hussein a également soutenu que son entreprise boulangerie-pâtisserie MIM’S "a voulu se différencier de ses concurrents en mettant en valeur des richesses du terroir". "J’ai répertorié tous les produits locaux et j’en ai choisi ceux que les Sénégalais consomment le plus pour en faire de la pâtisserie et des glaces. Il faut qu’ils soient de bonne qualité pour réussir la transformation", a-t-il relevé.

Il a également dit vouloir, à sa manière, "participer aux programmes "Bay dunde" et "Dunde lingay bay" du président de la République. Le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, Alioune Sarr, venu présider la cérémonie, a indiqué que MIM’S, à travers cette initiative, "contribue fortement à la marche de l’économie par une motivation des producteurs". ‘’En décidant d’apporter une valeur ajoutée aux produits locaux, en les transformant pour créer de nouveaux produits pâtissiers et glaciers, vous contribuez sans conteste à la réalisation du PSE qui se veut une consommation des produits nationaux", a-t-il estimé.

Rappelant les objectifs du PSE, M. Sarr a estimé qu’il faut "faire preuve d’audace et d’innovation pour les atteindre". Il a affirmé "les Sénégalais doivent découvrir les dizaines de mets qui peuvent être faits avec les produits locaux", soutenant que "le défi, c’est la qualité". Il a invité "les promoteurs et hommes d’affaires à s’inspirer du modèle MIM’S pour proposer d’autres plaisirs culinaires, afin de valoriser davantage nos produits (…) tirant l’émergence solidaire et juste du Sénégal".

APS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image