leral.net | S'informer en temps réel

Prostitution: Des mères de famille rendent le sourire à des mariés en quête de bonheur conjugal

Au coeur de la banlieue dakaroise des dames mariés se prostituent au vu et au su de tout le monde. Chaque matin, elles se lèvent pour aller au travail. Un travail destiné à la nuit qui se fait maintenant le jour. Ces belles dames armées de leurs atouts féminins et des astuces se vendent aux plus offrant.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Novembre 2011 à 14:24 | | 4 commentaire(s)|

Prostitution: Des mères de famille rendent le sourire à des mariés en quête de bonheur conjugal
Leur réseau recrute par age et situation familiale. les célibataires et jeune filles n'ont pas leur place dans ce monde de plaisir charnel. Pour cause, les clients veulent les femmes mures et qui ont un statut particulier différent de celui de la majorité des filles de joie. Alors, celles qui ont dit oui pour le meilleur et pour le pire, qui veulent plus de plaisir sexuel et d'argent sont conviées. Au delà de combler la clientèle, ces femmes veulent se sentir dans leur environnement de maîtresse de maison. Car, nous disent-elle, la prostitution après le mariage et avec les hommes qui veulent des femmes mures est différente. Elles sont respectées par les hommes qui demandent leurs services et se sentent plus aimées.
Selon, "Nex Noy" , une des prostituées " nos clients sont pour la majeure partie des hommes qui sont maltraités par leurs femmes. Mon clients préféré, il me préfère de toutes les dames", je te jure, sa femme le bat, elle ne l'écoute pas et pour avoir un moment de tendresse avec elle, il doit remuer ciel et terre et pourtant "gorla garmila".
Le client ne cherche pas uniquement à se satisfaire sexuellement,. Il est aussi en quête de tendresse féminine c'est à dire sentir l'affection d'une femme, sa femme. Ce qui laisse entendre que ces vieux, car ils sont constitués d'hommes d'age avancé sont en manque de bonheur conjugal et, ces "diongama" sont expertes en ce domaine.
Il faut signaler que la plus part des mères de famille et prostitués n'ont jamais pratiqué un autre métier, tout ce qu'elles savent faire c'est vendre leur corps en donnant du plaisir. Mais elles ont eu la chance de trouver un mari malgré leur vice.; un homme amoureux et même très amoureux au point d'épouser la femme de tout le monde.



1.Posté par melusine le 22/11/2011 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle horreur ! alors que les hommes africains , c'est bien connu, sont des exemples de fidélité et d'attention pour leur femme- je devrais dire leurS femmeS- car ils ne se gênent pas pour pour pratiquer la polygamie quoiqu'en pensent leur malheureuse épouse légitime !
Quant aux femmes africaines, elles sont nombreuses sur le net qui tentent d'épouser un étranger pour fuir leur condition, ou échapper aux moeurs barbares comme l'excision.....Qhelque part c'est se prostituer que de faire un mariage sans amour, juste pour devenir la "légitime" de quelqu'un.... que ce soit en France (je suis française) ou ailleurs....
Des femmes bourgeoises qui "couchent" parce que leur mari a une position sociale, il y en a plein et partout... vous appelez ça comment Messieurs les indignés....
Pour vous un homme qui a des maîtresses ça fait rire ou on l'envie et une femme qui a un amant c'est une pute, non ??? vous oubliez que vos mères, vos soeurs sont des femmes aussi.

2.Posté par Talibé le 22/11/2011 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel article,pourquoi toujours indexer la banlieue alors que ça se passe partout ces pratiques ,mais je crois que ces journalistes veulent donner plus de crédibilité à leur récit .Que ça soit dans la banlieue ou partout ailleurs l'affaire c'est dans la tête donc psychologique.

3.Posté par néné le 23/11/2011 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

depuis kan nafy ndiaye a ecri c texte c de la propriété intelectuell consoeur faut pas signé les textes des autres

4.Posté par néné le 23/11/2011 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai préféré ne pas signé le texte mai cela ne donne pas le droit aux autres de le signé sorry

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image