leral.net | S'informer en temps réel

Protocole de Rebeuss : Qu’attend Idrissa Seck pour porter plainte ?


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Juillet 2016 à 23:37 | | 12 commentaire(s)|

Protocole de Rebeuss : Qu’attend Idrissa Seck pour porter plainte ?
Le Sénégal est vraiment un drôle de pays. Voilà un pays où des gens sont traînés dans la boue, accusés de vol de milliards et pour toute réponse, ils jouent avec des formules qui sont passées de mode depuis très longtemps. Accusé d’avoir signé un engagement de rembourser 21 milliards, Idrissa Seck n’a eu d’autres réponses que de demander la mise en place d’un jury d’honneur ou encore par l’intermédiaire de son porte-parole la publication du document. Pourquoi attendre un jury d’honneur ou la publication d’un document quand ont estime être “calomnié” ? Pourquoi, si tant est qu’on a la moindre confiance pour la justice de son pays, ne pas porter plainte pour diffamation ou tout autre chef d’inculpation afin de laver son honneur ?

Des accusations aussi graves et directes, il n’y en a pas eu depuis longtemps. C’est d’abord Me Ousmane Sèye qui dans l’émission “Le Grand Jury” de Mamoudou Ibra Kane qui lâche la bombe : “Monsieur Idrissa Seck a signé un engagement écrit pour rembourser 21 milliards de francs Cfa à l’Etat”. Quelques jours plus tard, l’autre protagoniste de cette sombre affaire, Me Nafissatou Diop Cissé, à l’époque notaire de Idrissa Seck va en rajouter une couche dans le journal “Libération” dirigé par Cheikh Mbacké Guissé. “Wade et Idrissa Seck cherchaient "un règlement financier à un différend financier". Le ministre de la Jeunesse Mame Mbaye Niang va porter l’estocade en révélant des numeros de comptes bancaires. Il sera suivi par les moins crédibles du groupe : le Colonel Malick Cissé et tout le reste.

En réponse, c’est le vaillant soldat Thierno Bocoum qui monte au créneau. Mais sa munition n’est pas consistante. L’honorable député a juste demandé aux uns et aux autres de publier le document. A part lui, c’est le desert à Rewmi. Le vice-président Déthié Fall est resté aphone. Le grand débatteur Abdourahmane Diouf est devenu subitement muet. Peut-être qu’ils sont hors du pays. Mais tout le monde sait qu’en matière de communication, les frontières sont tombées depuis bien longtemps; il n’y a plus de distance. Il suffit juste de prendre son téléphone ou encore sa plume…

Conséquence: c’est Idrissa Seck lui-même qui fait une sortie pour s’adresser à son compatriote.

Et pour se laver, Idrissa Seck demande à son compatriote d’initier une pétition. Plus loin, il demande la création d’un jury d’honneur chargé de récupérer les 74 milliards au profit des populations.

Mais quelqu’un qui est “souillé” de cette manière, une personnalité “accusée” et “diffamée” de cette façon n’a-t-il pas mieux à faire pour laver son honorabilité ?

Qu’est-ce qui l’empêche de saisir la justice ? Mais peut-être qu’il considère que la justice, celle-là même qui l’a totalement blanchi, est devenue subitement “bananière”.

Jotay.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image