leral.net | S'informer en temps réel

Publication, dans la presse, du PV d’enquête préliminaire de l’affaire Thione Seck : Ses avocats demandent l’annulation des poursuites contre leur client

Les avocats de Thione Séck sont très remontés suite à la publication du procès-verbal de l’enquête préliminaire relatif à l’affaire incriminant leur client. Ainsi, ils entendent saisir les autorités compétentes pour qu’ils se prononcent sur cette affaire qu’ils jugent très grave. Me Sèye et ses confrères demandent également l’annulation des poursuites dont leur client fait l’objet.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Juin 2015 à 09:40 | | 6 commentaire(s)|

Publication, dans la presse, du PV d’enquête préliminaire de l’affaire Thione Seck : Ses avocats demandent l’annulation des poursuites contre leur client
L’un des avocats de Thione Seck, Me Ousmane Sèye, a réagi suite à la parution, dans la presse, du procès-verbal de l’enquête préliminaire du dossier de son client. « Je dois dire que j’ai été surpris peut-être comme tous ceux qui ont lu la reproduction in-extenso du procès-verbal d’enquête préliminaire relatif à l’affaireThione Séck dans le journal Le Quotidien. Je crois que cette diffusion est d’une gravité extrême et, aujourd’hui, ce n’est pas l’affaire de Thione Seck ou de ses conseils, mais c’est l’affaire de la justice entière », a fait savoir Me Sèye dans La Tribune. Très déterminé à mettre cette affaire au clair, Me Sèye renseigne que lui et ses confrères comptent saisir les autorités concernées. « Nous, avocats de Thione Seck, nous avons décidé de saisir les autorités concernées par cette affaire. D’abord, saisir le haut commandant de la gendarmerie nationale, haut commandant de la justice militaire, pour qu’il ordonne une enquête pour savoir ce qui s’est réellement passé parce que le document qui a été publié est un document qui vient directement de la gendarmerie, particulièrement de la Section des recherches. Donc, il appartient à ces autorités de mener une enquête interne pour situer les responsabilités », a-t-il indiqué avant d’ajouter : « Nous avons décidé de saisir l’Union des magistrats du Sénégal(Ums) parce qu’il s’agit d’une atteinte à l’administration de la justice. Nous avons décidé de saisir l’ordre des avocats par le biais de M. le bâtonnier de l’Ordre des avocats et nous avons décidé de saisir le ministre de la Justice, Garde des Sceaux qui devait s’autosaisir, qui ne devait pas s’attendre à ce qu’on le saisisse parce que c’est le ministre de la Justice. Nous allons saisir toutes les organisations de droits de l’Homme, le Procureur général près la Cour d’appel de Dakar, parce que, d’après l’article 7 du code de procédure pénal, les autorités judiciaires travaillent sous sa responsabilité ».

Par ailleurs, Me Sèye et le pool d’avocats de Thione Seck, dont il fait partie demandent tout simplement, l’annulation des poursuites contre leur client : « Nous allons même demander l’annulation de la procédure, parce que vous savez que l’enquête est secrète, l’instruction est secrète. Aujourd’hui, le juge a hérité d’un dossier dont l’enquête est publique. C’est dans l’internet. Comment voulez- vous administrer la justice de cette manière ? Comment peut-on, aujourd’hui poursuivre cette instruction devant le juge d’instruction alors que le procès-verbal est sur internet ? Il faudra sanctionner cela par la nullité de la procédure et nous allons nous y atteler ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image