leral.net | S'informer en temps réel

Publication du réquisitoire à charge contre Tombong Oualy à la veille de la visite du Président à l’Ucad : Me Bamba Cissé dénonce « une coïncidence troublante »

Me Bamba Cissé trouve « troublant » que l’information relative au réquisitoire définitif du procureur de la République, qui demande que Tombong Oualy soit renvoyé en jugement pour le meurtre de l’étudiant Bassirou Faye, soit rendue publique à la veille de la visite du Président Sall à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.


Rédigé par leral.net le Vendredi 31 Juillet 2015 à 10:58 | | 0 commentaire(s)|

Publication du réquisitoire à charge contre Tombong Oualy à la veille de la visite du Président à l’Ucad : Me Bamba Cissé dénonce « une coïncidence troublante »
L’avocat de Tombong Oualy dénonce le fait que son client soit renvoyé en jugement devant la Chambre criminelle du Tribunal de grande instance soit annoncé la veille de la visite de Macky Sall à l’Ucad. Selon Me Bamba Cissé, qui s'est confié au journal EnQuête, « cette troublante coïncidence » est « choquante et maladroite ». À son avis, c’est comme si les autorités veulent « calmer les étudiants en jetant en pâture son client pour le bon vouloir des politiques ». « Je pense que la justice doit rester au-dessus des contingences politiques et je regrette fort ce qui s’est passé », dénonce l’avocat.

Me Cissé dit n’être nullement surpris. « Cette décision ne nous étonne pas, venant du parquet qui avait déjà annoncé la couleur, en jetant Tombong Oualy en pâture, lors de sa communication du 17 octobre, quand il disait qu’il tenait le bon suspect, le suspect idéal », a-t-il confié. Selon la robe noire, « le Procureur ne pouvait pas faire autrement pour éviter un camouflet ». Toutefois, il garde espoir dans la mesure où « le réquisitoire du parquet ne lie pas le juge d’instruction qui peut prendre une décision contraire ». Ainsi, il reste persuadé que le juge prendra une décision de non-lieu en faveur de son client.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image