Leral.net | S'informer en temps réel



Quand Nadine Morano parle de la "France, un pays de race blanche"

le 29 Septembre 2015 à 12:29 | Lu 262 fois

Nadine Morano, ancienne ministre sous Sarkozy, invitée notamment à s'exprimer sur le port du voile intégral sur le plateau d'On n'est pas couché samedi, a encore une fois prouvé son aptitude à la simplification en parlant de "France, pays de race blanche".


"Nous sommes un pays judéo-chrétien de race blanche dans lequel on accueille aussi des personnes étrangères comme le disait le général de Gaulle", affirme-t-elle. Quand Laurent Ruquier lui demande ce que veut dire "race blanche", elle répond: "Ben c'est vous et moi, je suis désolée".

Après une mise au point sur les Dom-Tom françaises et pas forcément "blanches", Ruquier la relance: "Majoritairement de race blanche, j'utilise vos propos, moi je n'aime pas utiliser ces propos-là". Ce à quoi répond Morano:"Mais il ne faut pas avoir honte d'être Blanc ou Noir ou d'une autre couleur!"

Le chroniqueur Yann Moix lui conseille alors de "ne plus jamais utiliser le mot race parce que c'est indécent, si vous voulez être présidente de la République un jour" mais madame Morano ne se démonte pas et sort l'argument imparable. "C'est un mot qui est dans le dictionnaire, je ne vois pas en quoi il est choquant..."

Sauf que, comme l'a twitté le journaliste David Perrotin, le mot "race" est évidemment dans le dictionnaire mais il précise: "catégorie de classement de l'espèce humaine selon des critères morphologiques ou culturels, sans aucune base scientifique et dont l'emploi est au fondement de divers racismes."

7sur7.be