leral.net | S'informer en temps réel

Quand le jeune sportif est sur les rotules

Votre enfant est un sportif aguerri mais depuis quelques temps, une douleur au genou le gêne dans sa pratique. Pire, certaines activités banales comme monter les escaliers, lui occasionnent des difficultés. Et le simple fait de s’accroupir devient pénible... C’est peut être une maladie d’Osgood-Schlatter, une pathologie de la croissance osseuse qui touche principalement les garçons entre 10 et 16 ans. Et qui se guérit… (presque) toute seule.


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Septembre 2010 à 20:11 | | 0 commentaire(s)|

Quand le jeune sportif est sur les rotules

Décidément, la puberté n’est pas une période facile (…). La maladie d’Osgood-Schlatter touche plus volontiers les jeunes en pleine croissance. Surtout lorsqu’ils pratiquent des sports où la course et les impulsions sont importantes : football, basketball, tennis, gymnastique… bref, un grand nombre d’activités.

Une douleur vive se manifeste au niveau de la partie basse du tendon rotulien, là où il s’insère sur le tibia. Une radiographie de profil du genou permet alors, de poser le diagnostic. En cas d’Osgood-Schlatter, le cliché montrera une fragmentation de la tubérosité tibiale (le haut du tibia) due aux tractions répétées exercées par le tendon.

Le traitement ne relève pas du miracle : du repos, du repos… et encore du repos. Entre 4 et 6 semaines. L’atténuation de la douleur sera un excellent indicateur de guérison. Des antalgiques peuvent aider à calmer les douleurs, même si le repos est dans la plupart des cas, suffisant. Votre médecin pourra conseiller le port d’une genouillère rotulienne. Enfin, avant de se remettre au sport, votre sportif devra sans doute, passer un bilan radiologique complémentaire.

Source : Destination Santé






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image