leral.net | S'informer en temps réel

Quand le tamarinier du village de Hanène refuse de céder le passage aux caterpillars


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Septembre 2015 à 04:01 | | 4 commentaire(s)|

Quand le tamarinier du village de Hanène refuse de céder le passage aux caterpillars
C’est une scène à la fois insolite et mystérieuse qui s’est offerte aux yeux des populations du village de Hanène et aux conducteurs des Caterpillars, gros engins munis de roues en chenilles, utilisés pour le déracinement des arbres. Chargés de construire des pistes de production, les chauffeurs de ces puissantes machines ont été surpris de constater l’arrêt de leur moteur à l’approche du grand tamarinier qui fait office d’arbre à palabres et situé malencontreusement au milieu du tracé de la nouvelle route. Conscient, comme il le dit, des réalités africaines, l’ingénieur chef des travaux a sagement pris la décision de contourner le géant ‘’Dakkaar’’ de Hanène. Birago Diop avait dit : « A travers le feuillage du tamarinier, on peut parfois apercevoir en plein jour les étoiles et c’est ce qui en fait l’arbre le plus fréquenté par les génies, les bons et les mauvais ». N’est-ce pas là une preuve?

thiesinfo.com

Quand le tamarinier du village de Hanène refuse de céder le passage aux caterpillars






Hebergeur d'image