leral.net | S'informer en temps réel

Que faut-il craindre du FC Porto ?

Le FC Porto attend de pied ferme le Paris SG pour la 2e journée de Ligue des Champions. Gros plans sur les forces des Dragões.


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Octobre 2012 à 09:10 | | 0 commentaire(s)|

Que faut-il craindre du FC Porto ?

Les principaux dangers du FC Porto pour le PSG par evidenceprod
Après sa victoire facile contre le Dynamo Kiev (4-1, 1ère journée de Ligue des Champions), le Paris SG passera son deuxième test européen ce soir face au FC Porto. Un déplacement dont devront se méfier des Rouge-et-Bleu attendus de pied ferme. « Nous allons affronter un adversaire de qualité, individuellement et collectivement, il n’y a aucun doute là-dessus. Mais le PSG va également rencontrer un adversaire de qualité. Je crois que ça va être un bon match et j’espère que l’enthousiasme de nos supporters nous aidera à gagner. Avec la qualité de notre jeu, je juge que nous avons des arguments pour disputer le match et le gagner », a lancé le coach lusitanien Vitor Pereira en conférence de presse.

Il a raison d’être confiant puisque les Dragões, champions du Portugal en titre, restent invaincus sur leurs terres cette saison. Mieux, ils affichent un bilan de deux victoires en deux matches de Liga Sagres, huit buts marqués et aucun encaissé ! Autant dire que les pensionnaires du Estadio do Dragão se sont plutôt bien remis des départs des cadres Hulk (Zenit Saint-Pétersbourg), Alvaro Pereira (Inter Milan) ou encore Cristian Sapunaru (Saragosse) et autres joueurs de complément Cristian Rodriguez (Atlético Madrid), Djalma (Kasimpasa), Marc Janko (Trabzonspor) et Fernando Belluschi (Bursaspor).

Et si les Portistas ont aussi vite oublié ces différents joueurs, c’est qu’une fois encore, ils ont réussi le renouvellement. Dès cet hiver, la formation chère au président Pinto Da Costa a accueilli deux internationaux brésiliens en puissance, à savoir Alex Sandro (21 ans) et Danilo (21 ans) pour occuper les postes d’arrières latéraux, à gauche et à droite. Après une petite phase d’adaptation, ils semblent capables de faire oublier leurs prédécesseurs. Lucho Gonzalez est revenu en janvier pour prendre les rênes de l’entrejeu. Cet été, des jeunes prêtés aux dents longues sont revenus avec une ambition débordante, à l’image de Miguel Lopes (25 ans), Christian Atsu (20 ans) ou Kelvin (19 ans).

Un joueur comme James Rodriguez (21 ans) a pris une nouvelle dimension, très certainement aidé par son compatriote Jackson Martinez (25 ans). Recruté cet été au Mexique, chez les Jaguares de Chiapas, le Colombien réalise un début de saison tonitruant avec 4 réalisations en 5 apparitions en Liga Sagres. Il sera l’un des hommes à surveiller pour Thiago Silva et ses acolytes. Mais si le FC Porto est une machine qui aime aller de l’avant et conserver le ballon, c’est aussi une formation solide. L’axe défensif composé du Brésilien Maicon (24 ans) et l’Argentin Nicolas Otamendi (24 ans) tient la route (le Français Eliaquim Mangala et le Portugais Rolando peuvent pallier toute défection), bien aidé par un milieu à tout bien faire, incarné par Steven Defour (24 ans) et João Moutinho (26 ans).

L’international portugais (51 sélections, 2 buts), annoncé - entre autres - au Paris SG cet été a d’ailleurs prévenu les Parisiens que le FC Porto ne serait pas une proie facile à accrocher à leur tableau de chasse. « J’ai choisi de rester parce que je crois en notre équipe du FC Porto, en nos valeurs et en notre qualité collective. Je suis heureux et ce que je veux le plus, c’est battre le Paris Saint-Germain », a-t-il lancé. Le PSG est prévenu, le FC Porto ne lui fera pas de cadeaux.

La Rédaction FM






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image