leral.net | S'informer en temps réel

Que reste-t-il de Djibo Kâ ?

Djibo Kâ a-t-il encore un avenir politique ? Le ministre d’Etat, ministre de l’Environnement et de la Protection de la nature navigue en pleine contradiction : réélire Wade en 2012 et être lui-même le quatrième Président du Sénégal. Cherchez l’erreur…Actuel allié du Pds, le Secrétaire général de l’Urd (Union du renouveau démocratique) ne voudra certainement pas manquer son ultime combat politique : l’élection présidentielle de février 2012. Soutiendra-t-il Wade ou fera-t-il chemin à part pour briquer le suffrage universel ? C’est la question même de la représentativité de cet ancien collaborateur des présidents Senghor et Diouf qui se pose. Demeuré aux côtés du président Wade depuis quelques années, Djibo Kâ a pris le risque de geler les activités de son Parti au nom de la cohérence gouvernementale. Lui reste-t-il vraiment un avenir politique ?


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Septembre 2011 à 02:30 | | 10 commentaire(s)|

Que reste-t-il de Djibo Kâ ?
S’il se montre encore solidaire du régime de Wade, les jours qui viennent devraient édifier sur les réelles intentions du ministre de l’Environnement et de la Protection de la nature. L’ancien ministre de Diouf n’a jamais fait l’unanimité dans le Pds et certains caciques du pouvoir libéral ont toujours fait part à Wade de leur méfiance vis-à vis de Djibo Kâ. Borduré du temps où Idrissa Seck était le principal collaborateur de Wade, le Secrétaire général de l’Urd s’est par la suite beaucoup rapproché du chef de l’Etat. Mais, l’idylle risque d’arriver à terme puisque de sources libérales, il se dit que Djibo Leyti Kâ va quitter le gouvernement lors du prochain remaniement. De sources libérales encore, des proches collaborateurs de Wade travaillent pour faire débarquer le ministre de l’Environnement. Lui-même ne verrait pas d’un mauvais œil un départ du gouvernement pour réfléchir à la marche à suivre d’ici le début de la campagne électorale. Sera-t-il candidat sous la bannière de l’Urd ou soutiendra-t-il Wade ?

Une chose est sûre : Djibo Kâ ne se tiendra pas éloigné de Wade malgré ses ambitions de devenir le futur président du Sénégal. L’homme, qui a presque fondu son Parti dans le Pds, connaît assez bien la chose politique pour savoir tirer les leçons du passé et ne pas commettre les mêmes erreurs. Faire cavalier seul ne pourra que confirmer les limites actuelles de son Parti. Demeurer auprès de Wade lui assurerait de profiter de la machine du pouvoir pour tisser ou non sa toile en attendant d’y voir plus clair d’ici 2012. Lui laissera-t-on le temps de demeurer auprès du chef de l’Etat à sa guise ?

De toute façon, Wade compte encore sur son expertise politique, sa connaissance du Sénégal et sa capacité d’analyse des enjeux en place. Car, Djibo Kâ, malgré sa perte de notoriété politique, demeure un allié sûr pour décoder les messages de l’opposition. Hier, au détour d’une interview dans l’Observateur, il a décoché des flèches à l’endroit de ses anciennes connaissances de Bennoo Siggil Sénégal. Wade, qui se retrouve de plus en plus esseulé sur le front des répliques assassines entre l’opposition et lui, estime de compter dans ses rangs un tel bouclier. C’est tout ce qui reste à Djibo Kâ, qui ne sera certainement pas le prochain président du Sénégal mais peut être encore utile à Wade.

(Xamle.net)



1.Posté par citoyen.sn le 28/09/2011 06:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes les flèches qu'il décoche sur l'opposition,il le fait uniquement pour snober wade.Il sait pertinemment qu'il est fini.
Le fait de dire qu'il veut être le 4eme président, il n'y croit pas du tout.C'est qu'il fin politicien et fin tacticien mais les sénégalais ont fini de le découvrir depuis 2000 a l'entre deux tour avec son mic mac entre wade et Diouf.
Toutes ces manigances c'est pour rester dedans rien d'autre.

2.Posté par maodo galle le 28/09/2011 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Djibo KA a causé beaucoup de tort a son ethnie, les peuls du fait de sa tortuosité. Aujourd'hui si on dit peul dou mbokk c'est surtout en référence à ce Monsieur pour qui sans un poste de ministre il n'existe pas. Remarquez bien il n'est jamais là ou il n'y a pas à manger et à boire. Toujours du coté du pouvoir. Les sénégalais sont devenus matures maintenant et ces genres d'individus savent que sans du yobaléma il ne gagneront jamais un poste electif même pas president d'une communauté rurale, la plus petite soit il.
C'est pour quoi beaucoup de partiS POLITIQUES doivent disparaitre. Plus de 150 partis dans ce petit sénégal c'est trop. Et certaines gus du paysage politiques créent des partis pour faire du commerce et vivre avec.

3.Posté par Gainako le 28/09/2011 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Djibo Ka, l'homme qui avait fait honte à tous les Peulhs à la veille de l'alternance en 2000 en trahissant le peuple et Wade. Et le plus tort que Wade a causé au Sopi c'est d'avoir ramené à la tête du pays des traites l'ayant combattu, à la place des combattants véritables du changement tant souhaité par les Sénégalis.

4.Posté par momzo le 28/09/2011 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'EST BON SIGNE DJIBO NAVIGUE TOUJOURS EN SENS INVERSE DES ASPIRATIONS DU PEUPLE... ET COMME IL EST CAPABLE DE RETOURNER SA VESTE EN TOUT MOMENT. LAISSEZ LE AVEC SON WADE DE PERE .

5.Posté par Birane le 28/09/2011 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arréter de nous emmerder. Djibo c'est un politicien comme les autres pourkoi toujours citer l'ethnie peule dans ces histoires. que dites vous de Alé Lo qui à la veille des législatives de 2002? il était sur la liste du Ps et du Pds et finalement il a rejoint le pds. Alors la ce sont les wolofs ou non?

6.Posté par Kourou le 28/09/2011 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Djibo il ne lui reste que sa grande gueule de merde. comprenez le c'est un eternel second et le dernier des peulhs.
Kattal sa ndaye

7.Posté par Ndiaganiao le 28/09/2011 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Président wade,

Votre impressionnant mental de gagneur est une vraie source d'inspiration pour tous les collectifs sportifs en perdition !
Grand manitou de l'intelligence au physique de rêve, allez et illuminez cette nouvelle journée de votre indispensable présence !
Lorsque vous levez les yeux au ciel, ce n'est pas vous qui admirez les étoiles, mais ce sont les étoiles qui vous admirent !

Mbeugue Beuré Bagne Baré , vive wade et ses alliés 75% au premier tour

8.Posté par jilanko le 30/09/2011 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RIEN , IL A ETE POMPE JUSQU'A LA MOELLE ET PLOMBE AVEC UN BOULET ET UNE MUSELIERE.

9.Posté par SALIOU DIENG"ZALTAMBA" le 30/09/2011 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Renouveau ! Ou es tu ? Il est dans le coeur de chacun et de chacune des sénégalais.L'URD est partout dans le sénégal et à l'étranger Les gens qui attaquent djibo sont vraiment des misérables car ils n'utulisent que le soutien qu'il a porté à Diouf en 2000.C'est riducule.Juger le dans sa gestion des affaires de l'Etat ses hauts et ses bas, ses succés et ses échecs et non ses choix d'alliance politique car un homme politique a le droit de choisir et on (URD) avait choisi d'aller en alliance avec Diouf et on assume les conséquences de ce choix délibéré.L'URD n'.a pas besoin de leçons de morale.Se sont eux ( Ydrissa seck,landing,Bathily et le fal ) qui avaient profité de ce choix pour atteidre le prestige International de Djibo mais ça n'avait pas passer. Ou sont ceux qui chantaient Wade et qui disaient que wade est leur pére et qui aujourd'hui sont ses adversaires? Alors et ces gens là que sont ils?Il faut les qualifier alors.Vous n'avez pas d'arguments alors arréter de nous pomper de l'air.Les sénégalais ne sont pas dupes.Le meilleur candidat pour 2012 c'est Djibo Ka incontestablement

10.Posté par jilanko le 30/09/2011 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je n'aime pas polémiquer mais il faut reconnaître que c'est vachement culotté de croire les sénégalais assez stupides pour choisir quelqu'un qui a érigé le NGARALE en système politique.
Comment peut on avoir atteint un tel niveau de cécité intellectuelle jusqu'à continuer à le retrouver entre nos pattes , alors que vous savez comme nous tous que c'est juste un faire valoir. Vous savez Abdoulaye WADE est un bon père de famille ( au sens de PATER FAMILIAS) qui ne chatie plus, ni ne réprime les orphelins.Djibo a été "orphelinisé" car l'URD a été phagocyté dans le PDS et il aurait mieux valu qu'il fasse comme les autres pour mieux jouir de son gateau.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image