leral.net | S'informer en temps réel

Querelle de voisinage : Cheikhou de Y'en a marre se fait sectionner un poignet et trois doigts

S'il y a quelqu'un qui doit regretter de s'être bagarré en ce mois béni de Ramadan, c'est bien Cheikh Oumar Camara, un membre du mouvement Y'en a marre. Il s'est en effet frotté à plus blindé que lui. Suite à une histoire de règlement de comptes, son bourreau lui a asséné des coups de coupe-coupe avant de prendre la poudre d'escampette. Résultat, Cheikhou, comme on l'appelle, se retrouve avec trois doigts et un poignet sectionnés.


Rédigé par leral.net le Samedi 26 Juillet 2014 à 10:03 | | 8 commentaire(s)|

Querelle de voisinage : Cheikhou de Y'en a marre se fait sectionner un poignet et trois doigts
D'après le journal L'As, , c'est dans l'après midi du 23 juillet qu'une petite altercation a opposé le fils de Cheikh Oumar Camara à un voisin. Selon certaines indiscrétions dans le quartier de Nietti Mbar, ce n'était pas la première fois qu'il y avait des bisbilles entre les deux familles. Les rumeurs font état d'un cas de viol... C'est donc, sur ces entrefaites que, coupe-coupe à la main, Cheikhou, dit-on, a voulu régler ses comptes avec ses voisins. Il attaque, mais invulnérable, l'autre bagarreur reçoit les coups sans aucune égratignure. C'est alors, indiquent nos confrères, que la situation retourne dramatiquement en défaveur de Cheikhou qui prend la poudre d'escampette. Il est poursuivi par son ennemi. Au moment où il allait s'engouffrer chez lui, il reçoit de violents coups à la mains droite où trois de ses doigts sont sectionnés. Transféré d'urgence à l'hôpital de Pikine, L'As renseigne qu'il y subit une rapide intervention et ses trois doigts ont pu être recollés. Mais pas de bol pour son poignet gauche qui, selon des sources policières, a été trouvé par terre, à l'arrivée des limier, à côté de deux coupe-coupe dont l'un était tâché de sang. Quant à son bourreau, il s'est fait la malle, direction le sud du pays, avant même qu'une enquête ne soit ouverte. Il est donc activement recherché par la police.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image