leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Quinzaine de la Francophonie: lancement du RENF au CNF de Dakar

Le réseau des jeunes entrepreneurs numériques francophones (RENF), a procédé avec l'appui de l'AUF au lancement de ses activités, ce 30 mars au Campus numérique francophone (CNF) de Dakar. Ses membres comptent faire de ce réseau, une vitrine de l'entrepreneuriat numérique en Afrique francophone.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Avril 2017 à 12:08 | | 0 commentaire(s)|

Le Réseau des Jeunes Entrepreneurs Numériques Francophones (RENF) a profité de la Quinzaine de la Francophonie pour lancer officiellement ses activités au CNF de Dakar. Ce réseau regroupe une vingtaine de jeunes prêts à faire de l'entreprise par le biais des Technologies de l'Information et de la communication (TICs), un levier développement en Afrique francophone. L'objectif étant de faire profiter aux jeunes des opportunités qu'offre le numérique, pour appuyer davantage leurs initiatives dans ce secteur.

Lancement du RENF au CNF de Dakar.

De la gauche vers la droite (Le Pr. Ben Brahim, Mme Marième Soda Ndiaye, M. Macodé Ndiaye et Docteur Chérif Diallo)

L'idée de mettre en place ce réseau a germé à l'occasion d' ateliers de renforcement de capacités en entrepreneuriat numérique  organisés par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), en octobre 2016 au CNF de Dakar.

La cérémonie d'ouverture a vu la présence du Directeur régional de l'AUF, Professeur Jamaiel Ben Brahim, du Docteur Chérif Diallo, Directeur des technologies de l'Information et de la communication (TIC) au ministère des Postes et des Télécommunications du Sénégal et de M. Macodé Ndiaye de la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES).

Lancement du RENF au CNF de Dakar.

Présentation des membres du bureau du RENF

Une projection de film sur les jeunes entrepreneurs titrée: « Il était une fois un groupe de jeunes entrepreneurs» a suivi cette cérémonie d'ouverture.

Les membres du Réseau se sont regroupés, ce jour-là à l'auditorium du CNF, autour d'une démonstration sur les "plateformes génératrices de revenus" (PGR) et les outils de TIC Building. Il s'ensuivra une série de témoignages et présentations de projets de jeunes qui ont réussi, à travers l'activité "Café numérique : success stories de jeunes entrepreneurs".

 La mission que s'est fixée le RENF se résume en trois points :

  • créer une synergie des jeunes entrepreneurs numériques de l'espace francophone ;
  • permettre aux jeunes entrepreneurs de mieux cerner les outils pour booster leur business et être  compétitifs ;
  • lutter efficacement contre le chômage en indiquant aux jeunes les opportunités qu'offre le numérique en matière d'emploi.

Ainsi, le RENF projette d'accompagner et d'orienter des porteurs de projet et des start up pour une meilleure maîtrise de l'écosystème numérique Africain.

RENF CNF DAKAR 3.JPG

Exposé de la Présidente du RENF Mme Marième Soda Ndiaye

L’AUF fait, d'après le Pr. Ben Brahim, de la problématique de l’insertion professionnelle des jeunes, une réelle préoccupation et l’appréhende en particulier par la prise en compte de la dimension entrepreneuriale. 

C'est dans ce cadre que l'AUF en Afrique de l’Ouest organise,  depuis 2013 et sur l’ensemble du réseau de ses campus numériques, des ateliers orientés jeunes chercheurs d’emploi, jeunes porteurs de projets et des animations de cellules d’aide à l’insertion professionnelle des établissements membres. 

source: auf.org

 











Hebergeur d'image