leral.net | S'informer en temps réel

Quinzaine de la femme: Mariama Sarr réussit le pari de la mobilisation à Tambacounda

A l'instar des autres régions, Tambacounda a reçu, ce vendredi, la caravane de la Quinzaine nationale de la Femme, édition 2017. En effet, la cérémonie officielle a connu une mobilisation exceptionnelle des femmes venues communier avec le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Mariama Sarr , qui a mis à leur disposition 22 moulins pour les encourager dans le travail de titan qu’elles ne cessent de livrer.


Rédigé par leral.net le Samedi 20 Mai 2017 à 09:25 | | 0 commentaire(s)|

Quinzaine de la femme: Mariama Sarr réussit le pari de la mobilisation à Tambacounda
La région de Tambacounda n’a pas lésiné sur les moyens pour réserver une mobilisation exceptionnelle au ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Mariama Sarr et sa forte délégation en tournée dans le cadre de la Quinzaine nationale de la Femme.

Le jardin de la mairie, plein comme un œuf, a été pris d'assaut par les femmes des départements que compte ladite région en répondant présent comme un seul...homme.  « En trois jours, 6 millions de francs Cfa ont été débloqués pour mobiliser les femmes de la région de Tambacounda », informe le communicateur traditionnel pour attirer l’attention du ministre sur cette mobilisation exceptionnelle.

Ainsi les femmes ont profité de ces moments pour exprimer leur satisfaction par rapport au travail qu’abattent le ministre et son équipe pour apporter des solutions aux problèmes que rencontrent les femmes de cette zone.

Mais elles n’ont également pas caressé Mariama Sarr dans le sens du poil. Elles ont tenu un langage de vérité en exposant toutes leurs difficultés qui entravent leur autonomisation.

Selon Sira Fofana du Gie « Musoo Jigi », leur problème principal reste les moulins.

Et pour cette doléance, Mariama Sarr a frappé fort en offrant aux femmes de la région de Tambacounda, 22 moulins qui vont être bientôt distribués et trois ordinateurs au centre de Convergence nationale pour la valorisation des activités des femmes (Cnvaf). Et selon la présidente de ladite structure, le centre a reçu un financement à hauteur de 44 millions de francs Cfa.

Selon Mme Sarr, « les femmes de Tambacounda disposent d’un important potentiel par leurs expériences et leur leadership dans la maîtrise de la ressource et l’ouverture à travailler avec les technologies modernes d’intensification ».

A Kothiary, dans le département de Tambacouda, le ministre a visité le Gie « Kawané » qui s’active dans la transformation des produits agricoles et forestiers. Très impressionnée par le travail, la qualité et la diversité des produits, le ministre Mariama Sarr a loué l’engagement des femmes, avant d’indiquer que «sans la transformation, l’homme n’est rien ».

Poursuivant, Mme Sarr affirme que « le Gouvernement du Sénégal accorde une grande importance à la région de Tambacounda, car elle regorge non seulement de ressources naturelles importantes mais il y a aussi des femmes dynamiques qui travaillent toujours pour leur autonomisation », et pour elle, c’est le lieu de les encourager et de les féliciter pour les fortes réalisations qu’elles ne cessent de mener.

Pour terminer, le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance a réitéré toutes sa disponibilité à accompagner les femmes de la région de Tambacounda dans « leurs différentes initiatives, dans leur envie de création d’entreprises compétitives sur le marché national, régional et international. »

Cheikh Makhfou Diop (Leral.net)








Hebergeur d'image