leral.net | S'informer en temps réel

RAPATRIEMENT FORCE D’UN SÉNÉGALAIS D’ESPAGNE: CIVILISATION OU... BARBARIE ?


Les images sont horribles, d’une sauvagerie inouïe, d’une brutalité gratuite. Un homme est là, couché par terre, entouré de plusieurs policiers espagnols en civil qui le rouent de coups de pied, qui le forcent à maintenir la tête plaquée au sol. On s’acharne sur lui, on l’insulte sûrement, on le traite de sale nègre certainement. Dans les gestes des policiers espagnols, on devine tout le mépris d’hommes qui, peut-être, pensent avoir affaire à un « sous-être humain » dont le seul tort est d’être un sans-papiers, comme on dit pudiquement dans cette Europe qui se barricade de jour en jour.


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Juin 2009 à 12:34 | | 1 commentaire(s)|

RAPATRIEMENT FORCE D’UN SÉNÉGALAIS D’ESPAGNE: CIVILISATION OU... BARBARIE ?
La scène se passe à l’aéroport de Madrid, au coeur d’un continent où les droits de l’Homme sont sacrés (du moins pour certains) et où la vie d’un être humain est hyper protégée par toute une panoplie de lois. Ce jeune Sénégalais (qui a peut-être rejoint l’Espagne dans une pirogue de fortune partie des côtes dakaroises) est l’une des nombreuses victimes de cette hydre appelée mondialisation. Un monstre qui, de par un système inégalitaire, paupérise chaque année les masses africaines, les poussant vers le chemin de l’exil, de la mort. Ce « pauvre diable » ne mérite pas ces coups de pied et de poing rageusement donnés par des policiers espagnols qui se croient dans une scène d’un mauvais polar. Des scènes comme ça, on en voit régulièrement sur tous les aéroports d’Europe.

Cette fois-ci, une caméra était là pour témoigner.

Cela rappelle la fameuse vidéo qui avait mis en flammes la ville de Los Angeles, il y a quelques années, lorsque des policiers blancs s’acharnaient sur un Noir américain. Sur la piste de l’aéroport de Madrid, c’est tout le drame de l’émigration qui s’est déroulé sous les yeux de millions d’internautes.

Un drame qui, hélas, commence très souvent dans les pays d’origine, au niveau de certains consulats européens (comme par exemple ceux de l’Espagne et d’Italie) où les demandeurs de visas, exposés dehors sous le soleil et la chaleur, sont traités avec mépris et arrogance...

PAR MODOU MAMOUNE FAYE
Source Le Soleil



1.Posté par gorgui le 19/06/2009 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NON MAIS !!!!!!!!

Je suis dépité, dégoûté, ébahi, étonné, choqué, blessé, jusqu’au plus profond de mon âme par la brutalité de ces images !!! Ô mon Dieu, comment peut-on traiter ainsi un être humain, même si c’est le pire des criminels, en plein jour, en toute impunité, devant autant de spectateurs !!!

Quelle injustice ! Quel manque de respect pour l’homme noir, et pour l’Homme en général, tout simplement ! Les organismes de droits de l’homme, les hommes politiques de tout bord, si prompts à ameuter la presse pour des futilités doivent maintenant avoir matière à débattre, à revendiquer et à rouspéter !

Que l’on expulse des « irréguliers » soit !
Que l’on expulse des « sans papiers » re-soit !!
Que l’on expulse des délinquants (primaires ou tertiaires, on s’en fout) re-re-soit !!

Mais que l’on les maltraite, les neutralise en les brutalisant comme des bêtes, les bâillonnent, les entraves, pieds, genoux et poings liés, à même le sol, à 4, avec toute la cruauté inutile du raciste, je dis NON !

Non, à ces actes d’un autre âge, que même les gens de la Gestapo n’utilisaient !
Non, à cette barbarie, qui ne s’en cache même pas !
Non à cette humiliation, et ce manque de respect notoire à un humain !

Nos gouvernants comme d’habitude ainsi que nos politichiens n’en ont cure ! « Occupés » qu’ils sont à leurs chamaillerie de chapelle, à leurs débats stériles et inutiles sur le sexe des anges ! Mais quand vient l’heure de se retrousser les manches et de relever le défi de la lutte pour le respect des droits fondamentaux de tous les individus, plus personne au portillon !! Tous aux abonnés absent, alors que des « gens »( ??) sans scrupules, sans une once d’humanisme, rudoient, maltraite et agressent nos frères au vu et au su de tout le monde !!

J’ai honte.

J’ai honte de ces images, de cette torture inutile, infligée à un compatriote, que rien ne peut justifier, quelque soit la faute la faute qu’il aurait commise !!
J’ai honte , de voir un concitoyen humilié de cette sorte, sans aucune possibilité de se défendre !
J’ai honte des dirigeants de mon pays, qui ont rabaissé l’image de notre pays à un point tel que s’en prendre à un Sénégalais est devenu monnaie courante, car il n’y aura pas de réplique, ni de sanctions, encore moins de protestations officielles !!!

« Oudé, ni mou la guissé, la lay euwolé » ! Ô mon pays, pourquoi ce silence assourdissant de nos dirigeants face aux brimades et aux répressions aveugles quotidiennes que subissent nos compatriotes à travers le monde, sans aucune réaction officielles de nos ambassades et ou consulats !!!

En tout cas la balle est dans le cas des autorités, car autant nous respectons les expatriés des autres nations, autant j’en EXIGE de même (de respect) de la part des pays hôtes !!!
gorguirewmi@live.fr

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site






Hebergeur d'image


Hebergeur d'image