leral.net | S'informer en temps réel

RAPPORT DE L’EMIGRATION CLANDESTINE :1502 migrants ont trouvé la mort aux portes de l’Europe en 2008

Le rapport de Décembre 2008 de l’observatoire italien des victimes de l’Emigration clandestine est accablant. Au moins 1502 migrants ont trouvé la mort aux frontières de l’Union Européenne en 2008. Ce qui représente une diminution de 23 % par rapport à 2007, malgré l’augmentation des victimes en Sicile (642 morts en 2008 et 556 en 2007). Une augmentation des arrivées est aussi notée à Lampedusa, selon les indications du journaliste italien Gabriele Delgrande par une correspondance particulière.


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Janvier 2009 à 06:46 | | 0 commentaire(s)|

RAPPORT DE L’EMIGRATION CLANDESTINE :1502 migrants ont trouvé la mort aux portes de l’Europe en 2008
Le rapport de Décembre 2008 présenté par l’Observatoire italien des victimes de l’émigration clandestine a indiqué qu’au moins 1502 migrants ont trouvé la mort aux frontières de l’Union Européenne. Ce qui représente une diminution de 23 % par rapport à 2007, selon Gabriele Delgrande, journaliste italien du Redattoresociale. Dans une correspondance spéciale qui nous est adressée, il a indiqué que le nombre de victimes enregistrées a augmenté en Sicile où 642 personnes ont trouvé la mort cette année. Gabriele Delgrande a aussi révélé qu’une augmentation de 80 % des arrivées a aussi été enregistrées à Lampedusa en Décembre 2008. « En Espagne, 216 décès sont documentés en 2008 dans le Détroit de Gilbraltar et 136 aux larges des îles Canaries. Dans la mer Egée, entre la Turquie et la Grèce, 181 victimes ont été enregistrées », a-t-il indiqué. Et de poursuivre : "Outre les 1235 morts dans la Méditerranée, 267 migrants ont trouvé la mort dans le désert du Sahara, cachés dans les camions ou les ferry-boat de l’atlantique, ou bien tués par balle par la police des frontières« . Dans une autre mesure, Gabriele Delgrande a fait le point sur les conditions inhumaines de de détention des migrants en Libye. Dans un reportage exclusif ( www.fortresseurope.blogspot.com ) qu’il a effectué dans les centres de détention en Libye où des ressortissants africains sontdétenus dans des conditions dégradantes, il s’est indigné de leur situation en ces termes : »Les Gouvernements Européens le savent bien. Mais leur objectif reste la lutte contre l’immigration à tout prix".

Synopsis des victimes entre 2006 et 2008

Toujours selon Gabriele Delgrande(sur Fortress Europe), les îles Canaries ont enregistré en 2006 1035 victimes. En 2007, 745 victimes et 136 victimes en 2008. Soit un total de 1916 victimes qui aspiraient toutes à parvenir en Europe. Le Détroit de Gibraltar a compté 215 morts en 2006, 142 en 2007 et 216 morts en 2008, soit un total de 573 morts. Le Canal de la Sicile a enregistré un ntotal de 1500 victimes dont 302 en 2006, 556 en 2007 et 642 en 2008. La Sardaigne n’est pas en reste dans le cas des découvertes macabres liées à l’émigration clandestine. Elle a repêché 125 victimes avec 0 cas en 2006, mais respectivement 65 et 60 en 2007 et 2008. Sous le même rapport, 511 morts sont repêchés dans la mer Egée où 73 personnes ont été recueillies sans vie en 2006, 257 en 2007 et 181 en 2008. 907 autres victimes ont été recueillies par ailleurs dans les eaux ou dans le désert.

Ces statistiques macabres démontrent nettement que le phénomène est encore là malgré les efforts du Frontex.

source sud quotidien






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image