Leral.net | S'informer en temps réel

RDC : colère autour de l’adoption de 300 enfants par des Français

le 14 Août 2015 à 08:53 | Lu 572 fois

RDC : colère autour de l’adoption de 300 enfants par des Français
 

Adopter un enfant en République démocratique du Congo (RDC) relève désormais du parcours du combattant. Des couples français ayant adopté près de 300 enfants attendent, depuis deux ans, de pouvoir ramener leurs enfants en France. Cependant, un gel des autorisations de sortie décidé en 2013 les en empêche. Les parents adoptants lancent un appel au Quai d’Orsay afin de débloquer la situation, en vain.

Ce mercredi 12 août 2015, l’un des membres du collectif regroupant une trentaine de familles adoptantes en RDC a déclaré que « c’est un drame pour les enfants et les parents adoptants. Ce qu’on veut, c’est obtenir le soutien des autorités, organiser un pont humanitaire pour protéger les enfants, le temps que cette crise soit réglée. Nous espérons une mobilisation de la classe politique ». Un appel qui n’a pas fait écho auprès des autorités françaises puisqu’à ce jour, le Quai d’Orsay n’a pas accepté de recevoir les parents adoptants et les a interdits d’aller en RDC s’enquérir de la situation.

C’est en septembre 2012 que les autorités congolaises ont décidé de geler les autorisations de sortie des enfants congolais adoptés par des étrangers. Une décision émise par la Direction générale des migrations (DGM) qui la justifie par des informations selon lesquelles les enfants congolais adoptés dans certains pays auraient été maltraités ou leur adoption transférée à des couples homosexuels alors que la loi congolaise interdit ce genre de pratiques. Une décision qui rend la vie des enfants adoptés difficile.

Ces enfants se retrouvent en effet dans des orphelinats en manque de place, avec des conditions sanitaires déplorables. « Une dizaine d’enfants sont morts en 2015, pour rien, dans une indifférence quasi-totale », avoue le représentant du collectif. L’Etat congolais a prévu, lors d’un conseil des ministres, de « traiter rapidement les dossiers classés propres ».

Environ 1 300 dossiers d’enfants congolais légalement adoptés par des familles étrangères dont françaises sont bloqués, depuis deux ans, en RDC. Le collectif a créé une page Facebook « RDC Adoption », un site internet ainsi qu’un compte Twitter afin de dénoncer la situation.

bamada.net



Plus de Télé
< >