Leral.net | S'informer en temps réel

RDC : un casque bleu des Nations unies mortellement blessé dans la prise de Bunagana

le 6 Juillet 2012 à 19:19 | Lu 874 fois

Un casque bleu indien de la Mission de l'organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo, la Monusco, a été mortellement blessé ce vendredi 6 juillet dans la matinée, lors des combats opposant les mutins du M23 et l’armée régulière. Cela s’est passé à Bunagana, dans l’est du pays près de la frontière avec l’Ouganda.


RDC : un casque bleu des Nations unies mortellement blessé dans la prise de Bunagana
C’est tôt ce vendredi matin, à 6 heures, heure locale, que les rebelles ont totalement investi Bunagana. La localité est tombée après d’intenses combats auxquels ont participé des blindés des Forces armées de la République démocratique du Congo, les FARDC.

Le M23 affirme avoir récupéré un important lot de matériels de guerre utilisé par les forces gouvernementales. Les rebelles avaient joué la diversion et s’étaient infiltrés dans Bunagana par petits groupes avec bagages et bétails, en se faisant passer pour des déplacés de guerre.

Suite aux combats, la population s’est réfugiée de l’autre côté de la frontière, en Ouganda, où les auraient rejoint au moins 600 combattants des forces gouvernementales, selon des sources ougandaises.

Après Jomba, Tchengerero et Bunagana, les rebelles du M23 chercheraient maintenant à prendre le contrôle de Rutshuru-centre qu’ils ont déjà encerclé. « Notre ambition n’est pas de contrôler l’ensemble du territoire national », a déclaré le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, porte-parole des rebelles, joint au téléphone par RFI. Selon lui, le M23 exige, entre autres, l’instauration d’une véritable démocratie, ainsi que l’amélioration de la situation sociale des militaires et de l’ensemble de la population.


Plus de Télé
< >