leral.net | S'informer en temps réel

RENCONTRE ENTRE LE MINISTRE DES SPORTS ET LES CLUBS QUALIFIÉS AUX COMPÉTIONS CONTINENTALES Des conditions «sensiblement améliorées» pour les ambassadeurs

Les clubs qualifiés aux compétitions africaines ont été reçus, hier, par le ministre des Sports et des Loisirs, Bacar Dia. Ce dernier a considérablement revu à la hausse l’aide octroyée aux clubs pour cette circonstance. Le Jaraaf, le Casa Sport, l’As Douanes et l’Asc Yakaar ont désormais l’attention portée sur leurs prochains adversaires.


Rédigé par leral.net le Vendredi 23 Janvier 2009 à 14:43 | | 0 commentaire(s)|

C’est avec le sourire que les présidents de clubs, reçus en audience par le ministre des Sports et des Loisirs, sont sortis de leur entrevue avec Bacar Dia. Pour Mbaye Ndoye (Douanes), Ibrahima Faye (Yakaar), Wagane Diouf (Jaraaf) et Ives Olivier Kassoka (vice-président du Casa), il y avait, en effet, de quoi afficher une mine radieuse et dessiner un large sourire sur les visages au sortir de cette rencontre qui a duré près de deux heures. «Elle s’est très bien déroulée», pour reprendre les mots de Wagane Diouf, président du Jaraaf et porte-parole des représentants des clubs «africains». De ses révélations, on apprend que la tutelle a décidé de donner vie à une vieille espérance des dirigeants de clubs qualifiés à des compétitions continentales : celle d’augmenter le nombre de billets pour les matches à l’extérieur. Ainsi, de 22 membres, chaque délégation passera à 27 personnes. Une telle mesure, «salutaire», selon les présidents de clubs, permet d’emmener, lors des déplacements, un nombre suffisant de joueurs et d’encadreurs. «Avec une liste de 22 personnes, on avait des difficultés pour constituer une délégation respectable, on partait parfois sans kiné, sans préparateur physique et avec une liste réduite de joueurs», se rappelle le président du Jaraaf, «pour mieux apprécier la portée de la décision ministérielle». Par ailleurs, d’autres mesures ont été prises lors de cette audience. Il s’agit notamment de la mise à disposition (gratuitement) des stades aux clubs «africains», pour les entraînements, mais aussi et surtout la réflexion menée sur les possibilités à faire jouer le Casa Sport à Ziguinchor. Cette requête, formulée «dans un élan de solidarité par Douanes, Yakaar et Jaraaf, à l’endroit du Casa», passe par des travaux de rénovations (des vestiaires notamment) pour une homologation du stade Aline Sitoë Diatta. À cet effet, le ministère a promis de s’y engager et de suivre le dossier. Enfin, il a été question des infrastructures de manière générale et de la formation des cadres.






Hebergeur d'image