leral.net | S'informer en temps réel

Racine Talla, maître de la...censure?


Rédigé par leral.net le Samedi 20 Juin 2015 à 21:07 | | 7 commentaire(s)|

Racine Talla, maître de la...censure?
"Encore le Dg de la Rts!" lâche amer la dame après avoir vu l'émission dans laquelle Bouba Ndour s'étranglait de rage suite à la censure de l'émission déjà enregistrée à la Rts et qui a été, pour on ne sait quelle raison, censurée par la direction. L'émission en question se nomme "100% délires". Aux dernières nouvelles, le frère au chanteur promet de "se battre pour que ces pratiques d'un autre âge soient révolues". Il entend d'ailleurs battre le macadam avec "ceux qui sont épris de justice" pour dénoncer cette censure qui ne dit pas son nom. De cette énième censure, il y'a de quoi se poser N questions. D'abord, qu'est ce qui se passe entre Racine Talla et la famille Ndour? Y'aurait il un différend entre eux? Car, cette censure de la fratrie par la Rts de Racine Talla n'est pas une première. Invitée dans l'émission "Dagn Kumpeu", Aby Ndour a également fait l'objet d'une censure. Pour avoir chanté les louanges de Malick Gackou, la diva Viviane Chudid ex de ...Bouba Ndour subit cette censure. Ces chansons ne passent systématiquement plus à la Rts. Des exemples de censures, il y'en à la pelle: Mbagnick Diop, Aliou Sow, Yankhoba Diattara, Serigne Modou Kara pour ne citer qu'eux ont vu des émissions dans lesquelles ils étaient conviés se faire censurer. Pourquoi la direction émet -elle des directives visant à restreindre des émissions, particulièrement des divertissements en prime-time. Et, vous savez quoi? Même son frère, le rappeur Malal Talla alias "Fou malade" fait les frais de cette censure. Que dire de cette panoplie d'émissions aux oubliettes, qui ne passent plus sur la lucarne de la Rts? Nous n'avons rien contre Talla, mais ces émissions censurées ne représentent aucune menace ni pour lui encore moins pour son mentor (Macky Sall). D'ailleurs, les Sénégalais, du moins ceux qui ont voté pour le candidat Macky Sall ont voulu sanctionner cette manière cavalière et laudative de tenir les manettes de la Rts, particulièrement la télé, qui reste, faut il le rappeler, un patrimoine national. Donc, il faut qu'il y'ait des débats et émissions contradictoires. Macky "himself" a besoin d'être critiqué pour avancer, faire bouger les choses qui végètent encore bref pour un Sénégal émergent, pour reprendre sa pirouette. A bon entendeur!

dakarposte.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image