leral.net | S'informer en temps réel

Ramadan en Gambie : Yaya Jammeh interdit les cérémonies festives


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Juin 2016 à 09:38 | | 0 commentaire(s)|

Ramadan en Gambie : Yaya Jammeh interdit les cérémonies festives
La police gambienne s'invite dans la pratique du mois béni de Ramadan. Dans un communiqué lu mercredi soir sur la télévision nationale gambienne, l'Inspecteur général de la police nationale a annoncé, informe l'Enquête, l'application de nouvelles mesures contraignantes durant toute la période du jeûne musulman. "Puisque la communauté des musulmans observe le mois sacré du Ramadan, l'Inspecteur général de la police a l'honneur, par la présente, d'informer le grand public que toute cérémonie, fête ou programme festif impliquant l'usage de tam tams, de la musique et de toute danse pendant la journée ou la nuit est formellement interdit", déclare le communiqué de presse.

A ceux qui tenteraient de passer outre cette mesure, le patron de la police fait passer cette mise en garde sans détour. "Tous ceux qui seraient tentés de mener de telles activités sont tenus d'y renoncer. Autrement, ils seront appréhendés pour être soumis à toute la force de la loi, sans compromis", menace-t-il.

Preuve que les autorités de l'Etat islamique de Gambie ne badinent pas, le communiqué de la police demande au public de signaler toute personne ou groupe de personnes qui violeraient cette nouvelle disposition des autorités. "Des mesures sévères seront prises contre ceux qui seront en faute contre la présente mesure", assure le communiqué de la Police. Jusqu'ici, les concerts, les festivals, la musique et les danses étaient encore tolérées dans le nouvel Etat islamique de Gambie. D’ailleurs, Yahya Jammeh, le précurseur autoproclamé de la nouvelle théocratie gambienne a souvent organisé des festivals et des concerts grands formats. La toute dernière célébration, soulignent nos confrères, est une série de concerts célébrant ses 51 ans, le 25 mai dernier. Une occasion festive, au cours de laquelle, mini jupes, alcool et clopes étaient en infusion dans un cocktail géant fait de musique moderne et de danses traditionnelles.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image