leral.net | S'informer en temps réel

Ranérou-Ferlo : Quand le PUDC aide à instaurer une politique de rééquilibrage territorial !


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Juillet 2016 à 08:08 | | 0 commentaire(s)|

Le Département de Ranérou –Ferlo a été crée à la suite du découpage survenu en 2002, à la faveur du décret n° 2002-167 du 21 Février 2002 portant la création de la Région de Matam. Il est constitué de la Commune proprement dite de Ranérou-Ferlo et des Arrondissements de Vélingara- Ferlo et de Houdalaye. A l’époque, le calcul politique du maître du jeu d’alors, le Président Abdoulaye Wade a rangé cette partie du Sénégal aux oubliettes du fait d’un manque de maîtrise de l’électorat. C’est pourquoi le département de Ranérou –Ferlo est resté, durant un bon bout de temps, dans l’anonymat le plus total ce, depuis sa création en 2002. Et pourtant cette localité ne manque pas d’atouts pour se développer car, se trouvant dans la célèbre Zone Sylvopastorale. Cependant, on remarquait un manque criard de volonté politique pour booster cette partie du Sénégal. Tant le défunt régime libéral manifestait peu d’égard vis-à-vis de cette circonscription administrative. Ainsi, l’on a pu noter le problème de l’approvisionnement en eau qui se posait avec acuité dans une zone où le pastoralisme pourrait bien être une alternative, un levier de développement. Ainsi, avec tout le problème d’eau dans cette zone, le régime précédent ne nous a légués qu’un seul forage, celui de Thionokh, un village situé à 45Km de la Commune de Vélingara.

Aujourd’hui Son Excellence Monsieur le Président de la République Macky Sall est entrain de restaurer la justice territoriale à travers le Programme d’Urgence de Développement Communautaire(PUDC) et comme d’ailleurs, partout au Sénégal. Le département de Ranérou, en moins de 4 ans, compte 28 forages répartis dans les villages de Louguéré Thioly, Kassao, Namary, Badagor, Mbame, Salalatou, Naouré, Béléle Toufflé, Bokki Ndar, Adja etc. De 2012 à nos jours, le Président de la République Sall a pris à bras le corps ces préoccupations d’antan des populations et entend résoudre de façon durable les difficultés d’accès à l’eau potable et son approvisionnement correct et pour les populations et pour le cheptel dans cette Zone Sylvopastorale. Après la résolution de l’épineuse question de l’eau qui rendait la situation du département de Ranérou assez critique, le Président de la République Macky Sall, conscient des réels atouts de la zone, a mis en place une véritable politique d’aide aux différents acteurs du développement local. Ainsi, le financement des groupements féminins est passé de 9 millions (en 12 ans de règne du PDS) à 50 millions depuis l’arrivée de Macky au pouvoir. Que dire des moulins à mil aussi qui sont passés de 5 à 28, en ce jour d’aujourd’hui. De même pour redynamiser le secteur de l’Elevage, il est mis en place une chaine d’exploitation et de transformation composée de 09 parcs à vaccination pour le contrôle et suivi du cheptel, 02 unités d’étables laitières, plus une dotation de fonds de roulement aux fins de favoriser la production laitière 12 mois sur 12.A cela s’ajoute, les kiosques à lait, les chariots, le matériel de contrôle et les emballages industriels pour la conservation et la commercialisation. En amont, il faudrait noter la réalisation de 02 mares pastorales au niveau de Korap et Wendou Asré Guédé, et l’introduction de motofaucheuses pour la constitution de réserves fourragères sans oublier l’ouverture de 63 Km de pare-feu pour lutter contre les feux de brousses. Ces mesures antérieures visaient essentiellement à sécuriser l’abreuvage et la nourriture du bétail. Au- delà de l’attention particulière portée sur le secteur de l’élevage qui est un secteur clef dans cette zone, le P.U.D.C, cette autre révolution silencieuse est en train de construire des centaines de kilomètres de pistes de production vicinales pour un maillage de l’ensemble des villages du département de Ranérou-Ferlo. L’électrification en cours et/ou programmée de plusieurs villages est en passe de devenir une réalité. Fort de ces actions merveilleusement engrangées, nous réaffirmons notre engagement auprès du responsable politique de Ranérou l’honorable Député Aliou Demba Sow qui est en train de redorer le blason de cette localité. Au niveau du Conseil départemental de Ranérou où il préside les destinées, il a recruté 43 personnes dont 5 handicapés ce, dans le souci d’instaurer l’égalité des chances. Il subventionne les associations de Handicapés à hauteur de 1 million FCFA. Le conseil départemental compte aussi parmi ses œuvres, l’électrification du lycée de Vélingara, la clôture du CEM de Loumbol Samba Abdoul et du CEM de Fourd. Nous réaffirmons notre soutien indéfectible à Son Excellence le Président de la République Macky Sall. Nous nous engageons pour sa réélection en 2019 et, dès le premier tour !

Mor DIALLO, Coordinateur
des Jeunes de l’APR de Ranérou-Ferlo (Région Matam)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image