leral.net | S'informer en temps réel

Rapport de la Cour des comptes: La mairie de Ouakam, une vache à lait pour l'ancien maire libéral Samba Bathily

A la mairie de Ouakam, Samba Bathily Diallo s’était sucré grave sur le dos de ses administrés. D’après le rapport de la Cour des comptes, durant la période 2003 à 2006, l’ancien maire libéral a payé ses employés de la maison à partir des caisses de la municipalité.


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Novembre 2013 à 15:07 | | 1 commentaire(s)|

Rapport de la Cour des comptes: La mairie de Ouakam, une vache à lait pour l'ancien maire libéral Samba Bathily
"C’est le cas de Coura Ciss qui travaille en qualité de cuisinière depuis 2003 au domicile du maire pour un salaire de 40.000 F Cfa, de Rokhaya Sow préposée à des taches ménagères et payée à 55.000 F Cfa par mois depuis 2004 et Elisabeth Sène dite Nini engagée comme lingère moyennant la somme de 30.000 F Cfa par mois".

Pour la période sous revue, renseigne la Cour des comptes dans son rapport, "les sommes payées par la commune des services domestiques au bénéfice du maire sont de 1. 900.000 F Cfa pour la rémunération de Coura Ciss et 1.980.000 F Cfa pour Rokhaya Sow au total 3.900.000 F Cfa. Celle d’Elisabeth Sène n’a pu être déterminée, faute de preuve".



1.Posté par Tapha le 12/11/2013 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et après quelle est la suite à réserver à tout cela. A quoi bon écrire des rapports sans suite.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image