leral.net | S'informer en temps réel

Rassemblement pour l'autosuffisance alimentaire en riz : La manifestation vire au procès contre Wade

Les responsables de l'Apr de Podor ont organisé, hier, à Guédiawaye un grand rassemblement pour autosuffisance en riz. Initiée par le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, Abdoulaye Daouda Diallo, la rencontre vise à plaider la consommation des produits locaux comme en atteste le slogan "Bay lingay lekk, lekk lingay bay".


Rédigé par leral.net le Dimanche 1 Mars 2015 à 15:22 | | 4 commentaire(s)|

Rassemblement pour l'autosuffisance alimentaire en riz : La manifestation vire au  procès contre Wade
Mais, le constat général au cours de cette manifestation est que les partisans du président de la République ont été avares en paroles en ce qui concerne le thème central du jour. Au lieu d'expliquer les mécanismes et autres politiques pour stimuler les populations à manger le riz local, ils se sont livrés en une véritable diatribe contre le Président Wade. Tous ceux qui se sont succédés au micro ont tiré à boulets rouges sur l'ancien Président de la République. Un état de fait qui en dit long sur l'ampleur des propos jugés offensants par ce dernier. De Abdoulaye Daouda Diallo à Alioune Sall en passant par le Premier ministre Mahammad Abdoulaye Dionne et Doudou Ndiaye Mbengue, les organisateurs de cet événement n'ont de cesse de déplorer la dernière sortie du père Wade. Ce qui fait que le rassemblement avait fini par être transformé en une tribune anti-Pds.
Pour le Ministre de l'intérêt : "Ce grand rassemblement témoigne de l'amour et de l'affection que les populations nourrissent envers le Président Macky. Macky, c'est la discipline, c'est le sens de l'Etat, c'est le travail bien fait. N'en déplaisent à ses détracteurs. La déclaration d'un vieux perdant ne peut nous dévier du chemin qui mène vers l'émergence." Et le chef du gouvernement Mahammad Abdoulaye Dionne de renchérir : "Les déclarations malencontreuses d'un vieux ne peuvent empêcher notre volonté de mettre le Sénégal sur les rails de l'émergence. Macky Sall, c'est la dignité faite d'un homme." Pour Farba Ngom : "Le Sénégal sous Macky est en passe d'être mis sur les rampes de l'émergence. Personne ne peut nous empêcher de travailler. La Casamance est déjà émergente, le Fouta est émergent... ". Pour l'autre griot du Président Sall, Doudou Ndiaye Mbengue : "Le Président Wade est descendu trop bas en faisant une telle déclaration. C'est plus que de l'infamie. Il a dérivé et il doit présenter ses excuses et à Macky et au peuple sénégalais. Notre seule préoccupation du moment, c'est de travailler au développement du pays, mais pas de répondre à des billevesées".






Hebergeur d'image