leral.net | S'informer en temps réel

Raymond Domenech juge les Bleuets

Raymond Domenech est fan de la nouvelle génération Espoir, qui affronte la Norvège en barrage aller pour la qualification.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Octobre 2012 à 08:27 | | 0 commentaire(s)|

Raymond Domenech juge les Bleuets
Vous voulez voir des maillots bleus et de l’enjeu ce soir ? Privilégiez alors le match de l’équipe de France espoir à celui amical des A contre le Japon. Car les joueurs d’Erick Mombaerts disputent une rencontre décisive, à savoir le barrage aller contre la Norvège pour une qualification à l’Euro espoir 2013. Et à en croire Raymond Domenech, il ne s’agit que d’une formalité pour les Bleuets, qu’il juge particulièrement talentueux.

« Quand je vois cette équipe, son potentiel, ses joueurs de talent, oui, ils vont se qualifier. Si on ne se qualifie pas, là, face à la Norvège, on pourra dire qu’il y a malédiction… Depuis que j’ai quitté les Espoirs, c’est l’équipe qui a le plus gros potentiel. Ils ont les moyens d’être champions d’Europe. Ce sont des joueurs qui ont un vrai vécu en L1, une expérience du haut niveau, qui jouent dans de bons clubs. Quand je les vois, je me dis que j’aimerais revenir quinze ans en arrière et redevenir sélectionneur des espoirs », a-t-il déclaré dans les colonnes de L’Équipe. Pas sûr qu’il soit un jour rappelé au chevet de l’une des équipes de France.

Lui qui a passé onze ans à la tête des Espoirs et six ans à la tête des Bleus garde un œil avisé sur les jeunes talents français qui percent dans les sélections. De cette génération 1990-1991, il retient plus particulièrement le gardien Ahamada, le milieu Grenier et l’attaquant Lacazette. « Il y a des vrais joueurs de talent. Il y a un gardien exceptionnel (Ali Ahamada). Il a tout pour être un grand gardien dans les années à venir. Il est solide, il a de l’assurance, de l’envergure, et en plus, il marque des buts (rires). Je pense qu’il faut remonter à loin pour voir un gardien de cette qualité. Après, il y a Grenier… Il a quelque chose de plus dans le jeu. Il peut inventer des trucs, faire jouer les autres. Pour moi, il respire le foot. Le talent, c’est lui. (…) Et puis, il y a Lacazette. Il a des fulgurances, une maturité dans le jeu, il provoque des fautes. Quand je le vois, j’ai déjà l’impression de voir jouer un vieux ». Il a beau être fan d’astrologie, Domenech n’a pas toujours eu le nez creux ces dernières années. Alors, aux Bleuets de ne pas se fier à l’optimisme de l’ancien sélectionner avant la première rencontre décisive face à la Norvège.

Aurélien Léger-Moëc






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image