leral.net | S'informer en temps réel

Rd Congo : Les champions d'Afrique de 1968 et 1974 enfin payés?

Les champions d'Afrique congolais de 1968 et 1974 vont enfin percevoir leurs primes. Promises par le gouvernement en 2011, mais non versées depuis, les rentes vont être prises en charge par la fédération. Le montant se limitera toutefois à 200 dollars par mois.


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Septembre 2015 à 16:07 | | 0 commentaire(s)|

Rd Congo : Les champions d'Afrique de 1968 et 1974 enfin payés?
En 2011, le gouvernement avait promis une rente mensuelle de 500 dollars à chacun des héros des épopées de 1968 et 1974 pour "services rendus à la nation". Une promesse restée lettre morte puisque les héros d'hier n'ont reçu que quatre mois de primes en quatre ans. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir lutté pour faire valoir leurs droits. En 2013, notamment sous l'impulsion de Joseph Mwepu Ilunga, décédé en mai dernier, les anciens Léopards avaient organisé un sit-in resté sans grand effet jusqu'à... la semaine dernière.

Menée par l'ancien gardien et doyen Mohamed Kalambayi, une délégation des Léopards a rencontré Constant Omari, le président de la Fédération congolaise (Fecofa), jeudi dernier, informe Afrik-foot, repris par Le Quotidien. Au terme de l'entrevue, consciente des difficultés financières éprouvées par certains des champions d'Afrique, l'instance s'est engagée à verser les rentes à la place du gouvernement qui a renoncé.

Seul bémol, au lieu des 500 dollars promis, la prime se limitera à 200 dollars par mois. Les premières primes ont même déjà été versées, révèle l'Acp. Au total, 17 anciens Léopards sont concernés par la mesure qui ne s'appliquera pas aux familles des champions d'Afrique déjà décédés comme Pierre Kalala Mukendi, disparu en juillet, Joseph Mwepu Ilunga et Ricky Mavuba, le père de Rio, l'international français de Lille.

Ces anciens Léopards ont écrit les lettres d'or du football congolais. Dans les années 1970, menée par Pierre Kalala Mukendi, une génération talentueuse de Léopards tout sur son passage, décrochant les Can 1968 et 1974 et se qualifiant pour le Mondial 1974 en Allemagne. Des performances inégalées, depuis, dans l'histoire du football congolais.






Hebergeur d'image