leral.net | S'informer en temps réel

Real Madrid : comment Karim Benzema est déjà repassé devant Gonzalo Higuain

Alors qu’il semblait avoir pris la mesure de Gonzalo Higuain dans l’esprit de José Mourinho, Karim Benzema a peiné à mettre la machine en route et vu le buteur argentin lui voler la vedette et les faveurs du Special One. Mais l’attaquant français a enfin lancé sa saison et semble en passe de récupérer la place qui fut la sienne toute la saison dernière.


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Octobre 2012 à 13:14 | | 0 commentaire(s)|

Real Madrid : comment Karim Benzema est déjà repassé devant Gonzalo Higuain
Malgré son triplé hier face à l’Ajax Amsterdam (4-1), ce n’est pas à Cristiano Ronaldo que le quotidien espagnol Marca a dédié sa Une, mais bien à Karim Benzema. Surnommé le « M. Merveille » de la Ligue des champions, l’international français a inscrit hier son 27e but en 45 apparitions dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Des statistiques qui lui assurent de façon quasi-systématique une place de titulaire en C1, surtout lorsqu’on les compare à celles de Gonzalo Higuain, incapable de marquer plus de 7 buts en 40 matches de Ligue des champions !

Mais, au-delà de ces considérations statistiques, c’est aussi dans le jeu que le Français impressionne là où l’Argentin brille souvent par son absence, lui le chasseur de buts qui rechigne à délaisser la surface de réparation adverse. Conscient des profils différents de ses attaquants, Mourinho assure avoir « besoin des deux » mais apprécie beaucoup le style et la polyvalence de Benzema. « Il est comme un poisson dans l’eau, a-t-il lancé au micro de BeIn Sport. Quelque fois, je le fais jouer en n° 9, parfois en 10. C’est un joueur de mouvement, avec une bonne intégration footballistique. »

Impliqué dans trois des quatre buts de son équipe hier, l’ancien Lyonnais a surtout inscrit un but incroyable. Son superbe ciseau à la réception d’un centre millimétré du revenant Kaka n’a laissé aucune chance au pauvre Vermeer qui a vu le ballon lui filer sous le nez, et sous sa barre ! « Benzema a marqué un but fantastique dans un stade historique, a lâché l’entraîneur madrilène en conférence d’après-match. Quand il joue bien, c’est un grand joueur. » Un grand joueur qui a profité d’un match sur la pelouse du Rayo Vallecano (2-0) pour débloquer son compteur en Liga et qui a fait le plein de confiance avant de retrouver l’équipe de France pour le match au sommet du groupe I des éliminatoires du Mondial 2014 face à l’Espagne (16 octobre).

Amaury de Bonneval






Hebergeur d'image