leral.net | S'informer en temps réel

Rebondissement dans le meurtre de Bassirou Faye : Le Doyen des juges fait la jonction des deux procédures


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Décembre 2014 à 09:47 | | 3 commentaire(s)|

Rebondissement dans le meurtre de Bassirou Faye : Le Doyen des juges fait la jonction des deux procédures
Le Doyen des juges d'instruction pose encore un fait nouveau dans l'affaire du meurtre de l'étudiant Bassirou Faye. Après avoir accepté la plainte avec constitution de partie civile de la famille de Tombon Oualy et auditionné le témoin oculaire Sette Diagne, Mahawa Sémou Diouf a décidé de faire la jonction des deux procédures : celle qui présente le policier Tombong Oualy comme le "bon suspect", selon les propres mots du Procureur de la République et l'autre procédure, intentée par la famille du policier Tombong Oualy, qui vise une personne non encore identifiée. Ce qui fait qu'aujourd'hui le magistrat instructeur n'enquête que sur une seule procédure. Une décision qui réjouit l'avocat de la famille de la victime. Me Assane Dioma Ndiaye estime que c'est un fait décisif et important pour l'issue de cette enquête judiciaire. Du côté de la défense, c'est le même constat. Me Bamba Cissé n'a pas hésité à certifier que le Doyen des juges a pris les choses à bras le corps. "En plus, voilà un dossier dans lequel, pour la première fois, la partie civile et la défense s'entendent sur un objectif commun, à savoir l'arrestation du présumé meurtrier de Bassirou Faye", a-t-il dit. Me Cissé de poursuivre dans L'Observateur : "Toutes les parties dans cette affaire s'entendent pour être au-dessus des contingences et avoir un seul et même but : la recherche de la preuve contre le véritable criminel, toujours libre".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image