leral.net | S'informer en temps réel

Recasement des étudiants Haïtiens au Sénégal : L’université de Thiès reçoit un lot de 28 étudiants haïtiens

A l’instar des universités de Dakar, St louis, et Ziguinchor, le centre universitaire régional de Thiès a accueilli hier son quota d’étudiants Haïtiens. Le gouverneur de la région de Thiès et le directeur de l’école polytechnique de Thiès ont reçu au rectorat la délégation de 28 étudiants sous la conduite du colonel Samba Fall chargé de l’accueil des étudiants Haïtiens.


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Octobre 2010 à 13:56 | | 1 commentaire(s)|

Recasement des étudiants Haïtiens au Sénégal : L’université de Thiès reçoit un lot de 28 étudiants haïtiens
Selon le colonel Fall qui s’est réjoui de l’accueil réservé à sa délégation par les autorités administratives et académiques de la région, les étudiants haïtiens seront dans les mêmes conditions d’hébergement que leurs camarades Sénégalais orientés à l’université de Thiès. « Ils ont la même bourse, ils seront hébergés dans les campus sociaux, et inscrits régulièrement dans les différentes filières des universités et centre universitaire de formation technique et professionnelle » a laissé entendre le colonel Fall. Se prononçant sur les conditions d’hébergement et d’étude des étudiants Haïtiens, le colonel dira qu’il peut y avoir des difficultés mineures, mais elles seront prises en charge le plus rapidement possible. Revenant sur le dispatching, le coordonateur pour l’accueil des étudiants Haïtiens expliquera que 23 d’entre eux sont orientés à l’université de Thiès et les 5 autres au centre universitaire de Bambey qui forme des ingénieurs agronomes, alors le CUR de Thiès a une vocation professionnelle et technique. Selon une source que nous avons jointe, 7 étudiants Haïtiens seront orientés à l’université et les autres seront répartis entre l’ENSA et l’EPT. Par ailleurs, ces étudiants arrivent à Thiès après une année académique 2009-2010 très mouvementée du fait des grèves répétées des étudiants de l’université qui ont même eu à décrété un mot d’ordre de grève de la faim pour exiger la construction de salles de cours pouvant abriter le campus pédagogique et des logements pour leur hébergement. Aussi, il faut rappeler que c’était à cause du refus des élèves ingénieurs de l’école polytechnique de Thiès d’accueillir leurs camarades sénégalais du centre universitaire de Thiès dans les restaurants, campus social et pédagogique que les étudiants du CUR de Thiès ont vécu dans des conditions insupportables. Parmi eux certains étaient obligés, durant toute l’année, de parcourir à pied prés de 5 kilomètres pour se restaurer. Espérons simplement que la téranga sénégalaise « hospitalité » sera un alibi pour accueillir leurs frères Haïtiens au sein des restaurants, campus social et pédagogique. Interpellé sur la question, le président de la coordination des étudiants de la promotion 2009 qui étaient à l’origine des perturbations de l’année universitaire écoulée dira qu’ils n’ont pas de problèmes pour accueillir leurs camarades Haïtiens. « Nous sommes entrains de les conduire au restaurant présentement pour le diner», nous a-t-il dit au téléphone. Toutefois, Ibrahima Ndiaye puisque c’est de lui qu’il s’agit, précisera qu’ils n’ont pas encore démarré les cours et qu’ils rappellent aux autorités que les chantiers entamés à l’université de Thiès sont toujours à l’arrêt.

Ibrahima Ndiaye Correspondant à Thiès le matin




1.Posté par LAYE le 21/10/2010 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si dans l'esprit d'Abdoulaye WADE cet acte était de la pure générosité, y'aurait rien à dire, les haitiens ont bien besoin d'aide en ce moment mais malheureusement il ne s'agit ni plus ni moins que d'un calcul de sa part, ces pauvres étudiants haitiens étant dans cette histoire le dindon de la farce.Si leur séjour au Sénégal leur aura permis d'étudier dans de bonnes conditions et obtenir les diplômes qu'ils sont venus chercher tout en sachant que le système éducatif sénégalais est en plein naufrage actuellement c'est tout bénef pour eux, ils pourront par la suite faire un bras d'honneur à ce vieux macaque qui a voulu les instrumentaliser avant de se barrer ailleurs.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image