leral.net | S'informer en temps réel

Récompenses aux «Lionnes» du basket : Les cadeaux du «Père Noël» Wade

Les ‘Lionnes’ ont été reçues hier, au Palais, par le président de la République, Me Abdoulaye Wade. Une occasion saisie par le chef de l’Etat pour décorer les championnes d’Afrique. Ainsi, 18 appartements F3 leur ont été offerts par le locataire du palais qui envisage d’organiser une cérémonie de réception à son domicile afin de diagnostiquer les maux du basket-ball sénégalais.


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Décembre 2009 à 12:36 | | 1 commentaire(s)|

Récompenses aux «Lionnes» du basket : Les cadeaux du «Père Noël» Wade
Les ‘Lionnes’ respirent mieux. Deux mois après leur brillante expédition à Antananarivo, les filles de Moustapha Gaye ont été reçues hier, au Palais par le président de la République, Me Abdoulaye Wade. Accompagnées du staff de la sélection et des membres de la Fédération sénégalaise de basket-ball (Fsbb), Awa Guèye et sa bande ont été les hôtes du président de la République.
Arrivées à 10 h 55 mn, les ‘Lionnes’ ont été reçues dans la salle des banquets, où devait se tenir la cérémonie. Tout le monde était en tenue traditionnelle, en deux pièces. L’encadrement technique était en couleur beige au moment où les ‘Lionnes’ étaient vêtues en gris. Quelques minutes plus tard, les services protocolaires du Palais passent à l’installation des différentes délégations. Le staff technique de l’équipe nationale sera placé au premier rang, suivi par la bande à Awa Guèye qui occupe le second rang.

A 11 h 17, le patron du Palais fait son apparition. Accompagné du Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye, de son directeur de cabinet Habib Sy et du ministre de la Jeunesse et des Sports, le chef de l’Etat fait observer une minute de silence à la mémoire de Bonaventure Carvalho, mais aussi de son ex-ministre, Issa Mbaye Samb. Et à la fin de son allocution, le chef de l’Etat annonce une bonne nouvelle aux ‘Lionnes’. ‘Vous avez une bonne nouvelle mes chères ‘Lionnes’, informe Me Abdoulaye Wade. Le prometteur de la société de construction d’aménagement de bâtiment et études générales (Socabeg), Modo Mamoune Samb, a mis à votre disposition 18 appartements F 3 pour encourager votre brillant succès à Madagascar’. Un geste salué par une salve d’applaudissements de la part des anciennes gloires, venues assister à la cérémonie. ‘Vos performances laissent entrevoir des perspectives pour l’avenir. Nous sommes à la veille de la coupe du monde et nous sommes prêts à vous accompagner dans l’impossible pour que vous apportiez la coupe au Sénégal. C’est possible’, ‘délire’ Me Wade. Pour cela, dira le locataire du Palais, une séance de travail sera vite convoquée pour diagnostiquer les maux du basket pour que le Sénégal qui gagne demeure à jamais.

Chargée de porter la voix de ses camarades, Aya Traoré a tenu à rappeler à l’assistance le combat qu’elles ont mené pour mériter l’audience que le chef de l’Etat leur a accordée. ‘Si nous sommes aujourd’hui là, c’est parce que nous avons réalisé un succès continental. Un combat qui n’a pas été du tout facile, mais qui s’est réalisé grâce à notre courage et notre détermination’, a déclaré la meilleure joueuse de l’Afrobasket 2009. L’ailière des ‘Lionnes’ a aussi saisi l’occasion pour lancer un appel aux jeunes talents qui aspirent à devenir de grands champions comme elle. ‘Seul le travail et la persévérance paient, rappelle Aya Traoré.Il n’y a pas d’incompatibilité entre sport et études. Au contraire, il y a complémentarité. C’est le cas dans les universités américaines où j’ai été formée, elles donnent la priorité au sport et à l’étude.’Sur ce, l’ex-sociétaire de Nice invite le gouvernement du Sénégal à créer des infrastructures comme le font ces universités, afin d’accompagner les générations futures.

Pour sa part, le président de la Fédération sénégalaise de basket-ball a attiré l’attention du chef de l’Etat sur le fait que le développement du basket repose sur les infrastructures. ‘Je tiens à vous dire aujourd’hui, que la Fiba nous a refusé l’organisation d’une compétition parce que la salle de Marius Ndiaye ne peut plus accueillir une compétition de haut niveau. Nous aimerions dorénavant, que vous nous accompagniez sur nos vœux de construire des infrastructures de haut niveau pour maintenir le slogan du Sénégal qui gagne’, a plaidé Ass Gaye.

Papa Bakary KAMARA



1.Posté par NAKHé MBAAYE le 23/12/2009 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout cela c'est du bluff elles ne recevront pas de maisons, continuer à suivre cete affire et vous serez édifié
WA SALAM

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image