leral.net | S'informer en temps réel

Recrutements à quelques jours de sa visite : Macky décime l’Ucs de Baldé

A quelques jours de l’arrivée du Président Macky Sall à Ziguinchor et à deux ans de la Présidentielle, des opposants, notamment des responsables de l’Union des centristes du Sénégal de Abdoulaye Baldé, ont rejoint l’Alliance pour la République.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Février 2015 à 12:07 | | 4 commentaire(s)|

Recrutements à quelques jours de sa visite : Macky décime l’Ucs de Baldé
L’Apr pêche dans les eaux de Abdoulaye Baldé. A quelques jours de l’arrivée de Macky Sall, l’Union des centristes du Sénégal (Ucs) et d’autres opposants ont perdu le contrôle de deux communes le week-end dernier. Le maire de Niaguis, Lamine Sagna, et celui de Boutoupa Camaracounda, Malang Gassama, ont en effet déposé leur baluchon au parti présidentiel. L’Apr a, en plus, enregistré au même moment les arrivées du coordonnateur attitré de l’Ucs de la commune d’Adéane, Hamza Mbarou Ndiaye, d’un responsable du parti de Baldé à Ziguinchor, Lansana Diao, de l’adjointe au maire de Mangagoulack, Alimatou Souaré, et de l’ancien directeur de cabinet du maire, Malick Sonko.

Tous ces proches collaborateurs du patron des Centristes disent «partager la même ambition pour le Sénégal, la même vision pour le développement de cette région, mais également les mêmes déceptions et frustrations face à l’échec des politiques menées jusqu’ici en Casamance par les différents régimes qui se sont succédé». Leur ralliement à l’Apr fait suite à leur audience, le 3 février dernier à Dakar, avec le président de la République en présence de son Premier ministre, du ministre conseiller Benoît Sambou, du coordonnateur régional du mouvement Andu nawlé, Abdou Fall, ainsi que d’autres responsables apéristes de la région.

Malick Sonko, Lamine Sagna, et Cie entendent désormais mettre leur capital électoral à la disposition exclusive de Macky Sall pour sa réélection dès le premier tour en 2017.

Le Quotidien






Hebergeur d'image