leral.net | S'informer en temps réel

Redéploiement d'enseignants: "Il y avait un problème dans l'utilisation des ressources humaines" selon Mbaye Thiam


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Février 2013 à 09:01 | | 2 commentaire(s)|

Redéploiement d'enseignants: "Il y avait un problème dans l'utilisation des ressources humaines" selon Mbaye Thiam
Le ministre de l'éducation nationale soutient être au courant du dépôt de préavis de grève par certains syndicats d'enseignants.
M. Mbaye Thiam annonce aussi qu'il a déjà pris langue avec les secrétaires généraux. "Les revendications actuelles des syndicats ne relèvent pas du ministère de l'éducation nationale mais du gouvernement de façon générale, notamment du ministère de la fonction publique. Donc ces questions doivent être examinées par le gouvernement ", a reconnu Serigne Mbaye Thiam qui était en visite dans la banlieue. Autre chose, s'il y avait un problème dans l'utilisation des ressources humaines c'est parce que selon lui, il y a des lycées et des collèges où il y a des professeurs en surnombre et qui n'ont pas de charge horaire alors que cependant des enfants dans d'autres zones périphériques manquent d'enseignants.



1.Posté par amadou le 11/02/2013 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est pas vrai dans la mesur ou depuis votre avenement dans ce ministere vous ne receve que des aferiste, voyagè,allez dans des meeting du partis socialiste en vu des joutes electorales de 2014
le re tard des salaires des corp emergent c'est a votre dage de le regler la formation des PC servant dans les BST est de votre resort,le reglement et le redeploiment des enseignants sont fait par vos IA et vos IDEN sans concertation.Vous informez pas le president sur la crise scolaire, vous jouez au plus malin alor que vous avez aucune expertise pour la solution des cahiers de revendication des enseignants.

2.Posté par ABLAYE DIAGNE le 12/02/2013 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le ministre de l'éducation devait d'abord observer un temps de réflexion avant de dire que c'est le gouvernement de façon générale qui est la cause du retard dans le traitement de certains dossiers comme lui il ne faisait pas partie du gouvernement ou qu'il n'y avait pas une interconnection entre MEN et MFP. nous ne sommes pas dupes. on réfléchit beaucoup plus même que ceux qui sont à la t^te de ce pays. il ne faut pas se lancer la balle à chaque fois que l'on s'attaque à l'un de ces membres du gouvernement. maintenant le constat est éminent et nous montre même l'incapacité notoire de ces ministrons à gérer ce pays. la lenteur dans le traitements des documents administratifs nous montre réellement que ces élus ne sont là que pour leurs propres intérêts, allant de meetings à meetings, ne tarissant d'éloges envers celui qui soi disant dirige ce pays...
il est temps de se réveiller de voir la réalité en face: ce gouvernement ne se préoccupe pas des revendications des enseignants

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image