leral.net | S'informer en temps réel

Réduction de l'opposition à sa plus simple expression : Me Wade raille le Président Macky Sall et l'exhorte à travailler

Au cours de l'entretien qu'il a accordé à certains groupes de presse, le chef de l'Etat a déclaré que lui et ses alliés veulent réduire l'opposition à sa plus simple expression. Une sortie qui fait, à la limite, rire le secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais. En audience avec la Fédération du Pds de Kaolack, le pape du Sopi estime que les élections se gagnent en travaillant et le Président Macky Sall ferait mieux de redoubler d'effort.


Rédigé par leral.net le Samedi 18 Avril 2015 à 09:09 | | 11 commentaire(s)|

Réduction de l'opposition à sa plus simple expression :  Me Wade raille le Président Macky Sall et l'exhorte à travailler
"Quand Macky dit qu'il veut réduire l'opposition à sa plus simple expression, c'est parce qu'il n'a pas reçu les bons renseignements sur ce qui se passe dans ce pays. Donner de l'argent à gauche à droite pour corrompre les gens ne veut pas dire gagner les élections. Macky Sall nage dans l'erreur. Un sondage a été effectué il n'y a pas longtemps et les résultats le classent entre la 3ème et 4ème place. C'est-à-dire que si les élections sont organisées demain, Macky Sall ne sera pas au second tour. Le Pds reste le premier parti au Sénégal", a dit l'ancien Président Abdoulaye Wade. Aussi, conseille-t-il son ancien PM, dans les colonnes de La Tribune, de bien travailler pour pouvoir aller au second tour et peut-être remporter l'élection.

Au cours de la rencontre, les nombreux départs de certains membres du Pds, notamment celui de Souleymane Ndéné Ndiaye, ont encore été évoqués. Les libéraux de Kaolack ont tiré à boulets rouge sur l'ancien Premier ministre de Wade, l'accusant d'avoir toujours travaillé contre leur formation politique. D'autres vont jusqu'à révéler que si Jules Ndéné est allé apprendre l'anglais, au moment où ses frères de parti se retroussaient les manches pour sauvegarder le parti, c'est parce qu'on lui a promis un poste au tribunal de la Haye. En réponse à leur interpellation, nos confrères renseignent que Me Wade a d'abord soutenu que Kaolack a toujours joué un rôle important dans le Pds. Il a également reconnu que le parti souffre d'un manque d'organisation notoire dans le Sine-Saloum, d'où la pénétration de Macky Sall pour y puiser des militants. "C'est vrai que certains sont partis, mais, c'est la vie. Lat Dior a été trahi par ses plus proches collaborateurs. Ces départs ne peuvent pas affecter le Pds qui reste le premier parti au Sénégal", a tenu à rassurer Me Wade.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image