leral.net | S'informer en temps réel

Réduction du mandat présidentiel : Le choix référendaire est bizarre d'autant plus que l'enjeu est inexistant, selon Thierno Bocoum

Depuis que le président de la République a émis le choix de réduire son mandat par voie référendaire, les opinions des acteurs politiques, favorables ou défavorables par rapport à la question, pleuvent. Thierno Bocoum, en ce qui le concerne, déplore le retard accusé par Macky Sall pour respecter sa promesse avant de s'interroger sur l'opportunité du référendum opté par le chef de l'Etat.


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Août 2014 à 12:21 | | 12 commentaire(s)|

Réduction du mandat présidentiel : Le choix référendaire est bizarre d'autant plus que l'enjeu est inexistant, selon Thierno Bocoum
"Notre conviction est qu'en promettant au peuple qu'il (Macky Sall, ndlr) allait réduire son mandat de sept à cinq ans, il ne pouvait expliquer cette posture péremptoire qu'à travers une majorité parlementaire en vue et qui ne rechignerait pas à lui faire passer cette promesse par la même procédure qui avait abouti à l'allongement de la durée du mandat à sept ans", a dit Thierno Bocoum. Il considère que "le choix du référendum avec le coût important que cela implique, dans un tel contexte de morosité économique, est quand même bizarre d'autant plus que l'enjeu référendaire est inexistant".

Pour être plus explicite, le député de Rewmi souligne que "le référendum implique le départage du peuple sur une question majeure qui peut susciter polémique ou controverse et dont l'incidence touche les fondements de la République ou du régime". Or, indique M. Bocoum dans Libération, la question de la réduction du mandat présidentiel ne suscite aucune controverse, aucune polémique. "L'opposition est d'accord, le pouvoir est d'accord, le peuple a élu celui qui en avait fait la promesse. Quel est donc l'enjeu d'un tel référendum ?", s'interroge-t-il.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image