leral.net | S'informer en temps réel

Réduction du mandat présidentiel : Mounirou Sy propose à Macky de faire un seul mandat de 7 ans

Malgré les nombreuses sorties du président de la République réaffirmant son intention de réduire son mandat de 7 à 5 ans, la polémique ne cesse d'enfler. Entre partisans de la réduction et ceux qui n'en veulent surtout s'ajoutent ceux qui se soucient du respect de la Constitution. Et, les arguments ne manquent pas des trois bords pour faire tomber la balance de son côté. Mounirou Sy, professeur en Droit, se rue dans la mêlée pour faire valoir son point de vue.


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Octobre 2014 à 09:27 | | 11 commentaire(s)|

Réduction du mandat présidentiel : Mounirou Sy propose à Macky de faire un seul mandat de 7 ans
D'après Le Populaire, Mounirou Sy estime que Macky Sall devra lors de son adresse à la Nation, le jour de la Tabaski, parler courageusement aux Sénégalais par rapport à son mandat. "Qu'il (le chef de l'Etat, ndlr) parle à la population pour leur dire : ''Moi, Macky Sall, je suis élu pour 7 ans. La Constitution elle-même nous donne 7 ans. On peut aller jusqu'à 7 ans, pour ne pas avoir de problème d'autant plus que l'organisation d'une élection coûte cher", a dit le responsable de Fekke ma ci boole. M. Sy est convaincu que 40% des Sénégalais ne sortiront pas pour voter le jour du référendum. Il suggère donc à Macky Sall, selon nos confrères, de continuer son mandat en promettant aux Sénégalais, "main sur le Coran", qu'il ne serait pas candidat en 2019. "Il aura le temps de faire ce qu'il a à faire et personne n'aura le temps de faire la politique. Que les gens le prennent comme du "wax waxeet", mais c'est le temps qui détermine certains comportements. Nous sommes dans l'ère du temps du mandat court et efficace", souligne-t-il. Croyant tenir le bon bout, Mounirou Sy ajoute : "Et là, il sera l'arbitre de l'élection présidentielle. C'est un débat, on peut le prendre de revers comme si Macky Sall n'est pas sûr de lui".

Il n'exclut toutefois pas la réduction du mandat de 7 à 5 ans qui est, selon lui, une exigence du peuple. "14 ans de pouvoir, c'est trop. Ce qu'on ne peut pas faire en 10 ans, on ne le fera pas en 14 ans", estime-t-il. En ce qui concerne la réduction du mandat présidentiel, il rejoint ceux qui appuient la thèse du référendum. "La loi dit que la Constitution ne peut être changée que par voie référendaire sinon, on va passer par les travers de 2008".






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image