leral.net | S'informer en temps réel

Réélection de Macky Sall en 2017: El Hadji Malick Guèye se jette dans les bras de Cheikh Kanté

C'est officiel. Le mouvement « Suxaali Sine Saloum » de l'ancien député libéral, El Hadji Malick Guèye, vient de fusionner avec celui du Directeur Général du Port autonome de Dakar, le Dr Cheikh Kanté. De cette union est née « ARMS » (Alliance Pour la Réélection de Macky Sall en 2017 au premier tour). La cérémonie qui a eu lieu, ce week-end, dans un hôtel de la place, a vu la présence de personnalités des deux désormais ex-entités qui, tous uniment, vont œuvrer pour la réélection du Président Macky Sall en 2017 et au premier tour.


Rédigé par leral.net le Lundi 26 Janvier 2015 à 13:09 | | 3 commentaire(s)|

Réélection de Macky Sall en 2017: El Hadji Malick Guèye se jette dans les bras de Cheikh Kanté
D'entrée de jeu, Adama Soumaré, proche du DG du Port autonome de Dakar, maître de cérémonie du jour, a ouvert le débat. Il a commencé par présenter la riche biographie de l'illustre fils de Lat Mingué et non moins ex-conseiller du président de la République, Me Abdoulaye Wade, pour le Moyen Orient. Après, c'est tour à tour que Vieux Doumbya, un proche de l'ex-député, Pape Lam, représentant du Dr Kanté, Abdoulaye Khouma de la COJER de Kaolack, Badara Sy et Awa Bâ, présidente des femmes de « Suxali Sine Saloum » se sont succédé au micro pour couvrir d'éloges l'ex-président de la fédération départementale du Pds de Kaolack. Revenant sur le motif de sa fusion, El Hadji Malick Guèye de s'expliquer : « Aujourd'hui, je tends la main au Docteur Cheikh Kanté parce que c'est un homme digne, engagé et toujours prêt à accompagner le président de la République, Macky Sall. Il est un homme de valeur qui ne cesse d'œuvrer inlassablement pour aider à la réussite du chef de l'Etat. Wade et moi, c'est fini. Il est politiquement terminé. Je ne l'accompagne plus ».

M. Guèye n'a pas raté ce moment pour chanter les louanges du successeur de Wade : « Moi, je suis un pur Saloum Saloum tout comme Macky, Moustapha Niasse, le Premier ministre. Mon devoir, c'est de me ranger derrière eux pour aider à développer le Sine-Saloum et le Sénégal. Ma préoccupation est de travailler à la réélection de Macky et au premier tour derrière Cheikh Kanté. Notre nouvelle trouvaille s’attellera à cela. Nous allons l'étendre dans tout le Sénégal », lance-t-il.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image