Leral.net | S'informer en temps réel



Réforme de la Constitution au Bénin: la commission bloque sur le mandat unique

le 29 Juin 2016 à 09:22 | Lu 311 fois

La Commission des réformes politiques et institutionnelles a remis son rapport au chef de l'Etat, ce mardi 28 juin, avec un peu de retard sur le calendrier initial, en raison de l'âpreté des débats. Installée le 6 mai dernier, la commission est composée de 35 personnalités issues des partis politiques ou de la société civile. Sur la question sensible du mandat unique pour le président de la République, la commission renvoie la balle dans le camp de Patrice Talon : ce sera dans tous les cas à lui de trancher.


 

Le mandat unique, c'est un des sujets de désaccord au sein de la commission et parmi les personnalités qui ont été consultées. D'ailleurs, dans son rapport, la commission prend acte des avantages et des appréhensions. Joël Aïvo, constitutionnaliste et rapporteur de la commission, défend le mandat unique.

« Instaurer le mandat unique peut être un élément, un facteur de libération d'un chef d'Etat, qui se consacre et se dédie entièrement à sa fonction et qui n'est pas totalement emprisonné dans les pesanteurs politiques, les contraintes des partisans, dit-il au micro de RFI. Mais nous ne perdons pas de vue les aménagements dont certains membres ont fait part. Il faudrait trouver par exemple à mi-parcours des mécanismes de contrôle de la chambre du président. ».

rfi