leral.net | S'informer en temps réel

Réformes constitutionnelles : Barthélémy Dias accuse le chef de l'Etat de vouloir diviser les partis


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Mars 2016 à 11:45 | | 16 commentaire(s)|

Réformes constitutionnelles : Barthélémy Dias accuse le chef de l'Etat de vouloir diviser les partis
Le véritable objectif du président de la République avec ces réformes constitutionnelles, c’est l’éclatement des partis politiques. C'est du moins l'avis de Barthélémy Dias. Le maire de Mermoz-Sacré-Cœur accuse, en effet, le chef de l’État d’être dans une logique de dislocation des partis de ses alliés. « Au-delà de l’achat des consciences et de tous les efforts que L’État est en train de fournir pour saboter cette campagne, les Dakarois et les Sénégalais, en général, sortent en masse pour dire « Non » à des réformes parce qu’il ne s’agit pas d’une réforme, mais d’une stratégie de division qui consiste à vouloir endormir un peuple et ce peuple n’a pas sommeil et n’a pas envie de dormir », a déclaré Barthélémy Dias dans Walfadjri.

« Cette stratégie qui consiste à diviser toutes les formations politiques qui nourrissent des ambitions pour diriger ce pays, cette stratégie qui consiste à vouloir endormir le peuple, à vouloir gaspiller de l’argent pour diviser sur un « Oui » ou « Non » insensé, c’est de cela qu’il s’agit. Il ne s’agit pas des conclusions des assises nationales », poursuit-il demandant au chef de l’État, Macky Sall, de respecter sa parole. Car, selon lui, il en a les moyens par le canal de l’Assemblée nationale. « On demande à Macky Sall de respecter tous les sacrifices de ce peuple et c’est la raison pour laquelle nous avons bon espoir, nous sommes optimistes que, ce dimanche, les Sénégalais en général sortiront pour sanctionner le Président Macky Sall et toutes ces personnes qui l’encouragent dans cette dynamique qui consiste à vouloir humilier le peuple sénégalais », poursuit le maire de Mermoz-Sacré-Cœur.







Hebergeur d'image